DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus en Russie : la situation reste préoccupante à Moscou

euronews_icons_loading
Coronavirus en Russie : la situation reste préoccupante à Moscou
Tous droits réservés  Pavel Golovkin/Copyright 2018 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Lorsque la pandémie de coronavirus s'est répandue en Russie, Hristofor Zemlyanika a décidé de se lancer corps et âmes dans la bataille. Depuis deux semaines, il travaille comme aide-soignant dans l'unité de soins intensifs d'un des hôpitaux de référence dans la prise en charge des cas de Covid-19 à Moscou.

"Sept personnes sont mortes pendant ce temps dans notre unité de soins intensifs", explique Hristofor Zemlyanika. "Je m'inquiète surtout pour une femme. Au départ, je pensais qu 'elle était très âgée. J'ai regardé les documents et en fait, elle n'avait que 50 ans. Tout le monde était sûr qu'elle allait se remettre vite. Et soudain, elle est retombée dans le coma, elle a commencé à faire une hémorragie interne, et elle se trouve actuellement dans un état critique".

La Russie est devenue le deuxième pays qui compte le plus d'infections dans le monde derrière les Etats-unis et le Brésil. Pourtant, Vladimir Poutine a commencé à assouplir les mesures de restriction le 12 mai. Mais c'est aux autorités régionales que la tâche a été confiée de décider comment et quand ces mesures seront progressivement levées.

La mairie de Moscou a prolongé les mesures de confinement jusqu'à la fin du mois de mai. Andrei Kondrashov s'est porté volontaire pour travailler dans une des cliniques privées de Moscou transformées en hôpital Covid-19. Il ne voit pas la lumière au bout du tunnel : "Il y a encore beaucoup de patients, pas moins qu'avant. Beaucoup de médecins tombent malades, pas seulement ici, mais dans le monde entier. Certains d'entre eux meurent même."

Le maire de Moscou, Sergey Sobyanin, a averti que le taux de mortalité dans la capitale serait "significativement" plus élevé en mai comparé au mois d'avril.