DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le déconfinement en Angleterre suscite des inquiétudes

euronews_icons_loading
Le déconfinement en Angleterre suscite des inquiétudes
Tous droits réservés  AP Photo/Matt Dunham
Taille du texte Aa Aa

Des parcs de Londres aux plages de Southend-on-Sea, les Anglais ont semble-t-il retrouvé une certaine insouciance samedi.

Il n'empêche, l'annonce cette semaine de l'assouplissement du confinement en Angleterre à partir de lundi inquiète certains experts alors que le Royaume-Uni dénombre officiellement plus de 37 000 morts.

"C'est risqué pour plusieurs raisons. Je pense que le taux de reproduction de la maladie est à peine inférieur à 1. De tout-petits changements peuvent faire augmenter ce taux de reproduction au-dessus de 1. L'autre chose très importante est que nous avons encore beaucoup de cas ici dans le pays. Il y a environ 8 000 nouvelles contaminations chaque jour en Angleterre seulement", met en garde John Edmunds, professeur à la London School of Hygiene and Tropical Medicine.

Pour Boris Johnson, la lutte contre la pandémie a fait suffisamment de progrès au Royaume-Uni - baisse continue du nombre des décès, des contaminations et des hospitalisations - pour donner le feu vert à un nouvel assouplissement des restrictions décrétées le 23 mars pour ralentir la propagation du virus.

"Nous pouvons continuer à ajuster le confinement en Angleterre à partir de lundi", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. Les gens y sont déjà autorisés à se rendre au travail ou à partir en excursion.

Certains élèves de maternelle et de primaire reprendront le chemin de l'école, des commerces rouvriront comme les concessionnaires automobiles, et des groupes jusqu'à six personnes pourront se rencontrer à l'extérieur - dans un jardin par exemple - à condition de respecter une distance de deux mètres entre elles.

Les magasins "non essentiels", vendant par exemple des vêtements, des livres ou des jouets, doivent rouvrir mi-juin - sauf en cas de récidive de la maladie.

Sur le terrain sportif, le championnat anglais de football va reprendre le 17 juin, plus de trois mois après avoir été suspendu.

Tracer les contacts des malades

Déterminant pour accompagner cette nouvelle étape et éviter une nouvelle vague incontrôlée de contaminations, un dispositif de traçage des contacts des malades a été lancé jeudi en Angleterre.

Dès jeudi, toute personne testée positive au nouveau coronavirus devra désormais communiquer ses interactions récentes à des équipes dédiées du service public de santé. Ceux avec lesquels ce malade est entré en contact devront s'isoler durant 14 jours, qu'ils soient ou non symptomatiques.

Comme le déconfinement, les systèmes de traçage sont déployés en ordre dispersé dans les nations du Royaume-Uni, car ils relèvent des compétences de chacune d'elles.

"Le dispositif de traçage n'a été lancé que jeudi. Nous ne pouvons donc pas encore être sûrs que cela fonctionne efficacement, prévient là encore John Edmunds. Et malgré cela, nous continuons d'opérer des assouplissements. Je pense donc que c'est plutôt dangereux."

Arrestations de militants d'Extinction Rebellion

Samedi toujours, plusieurs militants du mouvement Extinction Rebellion ont été arrêtés à Londres alors qu'ils manifestaient pour demander au gouvernement d'accompagner le déconfinement de mesures pour agir contre le dérèglement climatique et éviter un retour à l'anormal.