DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region
[Photos] Première journée de réouverture pour les bars et restaurants en France
Tous droits réservés  Natalia Liubchenkova/Euronews

[Photos] Première journée de réouverture pour les bars et restaurants en France

C'est un "ouf" de soulagement qui s'est élevé des quatre coins de l'Hexagone. Les bars, cafés et restaurants ont enfin rouvert ce 2 juin, pour le plus grand plaisir des propriétaires et des employés de ces établissements. Comme pour leurs clients.

C'est juste après midi que Loïc, Kevin et Martin ont commandé leurs premières bières à la terrasse du "Mos Pub" de Lyon, ville connue pour ses fameux bouchons et souvent considérée comme la capitale de la gastronomie française.

Nataliia Liubchenkova/Euronews
Martin, Kevin and Loïc (de gauche à droite) à la terrasse Mos Pub, à Lyon le 2 juin 2020Nataliia Liubchenkova/Euronews

"Nous habitons tout près d'ici et c'est notre endroit préféré. C'est tellement agréable de retrouver le bar et son équipe. Ce n'est pas du tout comme boire un verre à la maison. C'est notre première bière aujourd'hui, mais ce n'est certainement pas la dernière", nous ont confié les trois amis.

Après deux mois et demi de mesures de confinement strictes mises en place pour contenir la propagation de l'épidémie de Covid-19, les cafés et restaurants ont donc pu mettre en place leurs tables et leurs chaises. Et respectant, toutefois, des règles de distanciation physique.

La propriétaire du "Mos Pub", Valerie Epitalbra, a ouvert les portes à 7 heures du matin. Ce qui est le cas également en temps normal. Parmi les premiers clients, certains n'avaient pas respecté les mesures de sécurité comme le port du masque dans l'établissement. Mais au fur et à mesure que la journée avançait, les choses se sont arrangées.

A proximité de là, l'équipe du restaurant "Chabert et Fils", habituellement très fréquenté, est allée à la rencontre de ses premiers convives, en signe de bienvenue. Et malgré le masque, les sourires sur le visages, étaient visibles.

Nataliia Liubchenkova/Euronews
L'équipe du restaurant "Chabert et Fils" attendant ses premiers clients le 2 juin 2020 à LyonNataliia Liubchenkova/Euronews

"Pour nous, c'est comme une renaissance aujourd'hui. Nous avons été coupés du monde, nous avons été coupés des gens. Nous restions dans nos maisons avec nos familles, mais cela ne suffit pas pour vivre, il faut travailler, voir d'autres personnes, parler", nous a expliqué Doss, le chef de "Chambert et fils".

Natalia Liubchenkova/Euronews
Michele Rigot and Gerard Jolivet, levant leur verre à la réouverture de parmi les premiers clients de "Chabert et Fils" le 2 juin 2020Natalia Liubchenkova/Euronews

Gérard et Michèle, habitués de l'adresse, vivent à une centaine de kilomètres de Lyon. Ce couple nous a fait part de leur joie de revenir dans un de leurs restaurants préférés. "Deux mois et demi, c'était trop long", nous ont-ils déclaré.

Natalia Liubchenkova/Euronews
Un spray désinfectant sur le comptoir d'un restaurant, Lyon le 2 juin 2020Natalia Liubchenkova/Euronews

Pour pouvoir rouvrir, les restaurants, les cafés et les bars doivent donc suivre et faire respecter un protocole sanitaire. Les employés de ces lieux de rencontre et de plaisir demandent ainsi à chaque client de se laver les mains avec le gel antibactérien et de porter un masque lorsqu'il se déplace à l'intérieur des établissements. Aucun service au bar n'est autorisé. La distance est mesurée et maintenue entre les tables. Ces dernières sont lavées avec du désinfectant après chaque client.

Natalia Liubchenkova/Euronews
Grégoire et Béatrice Talamon, les propriétaires du restaurant "Casabea", heureux de rouvrir les portes de leur établissements, Lyon le 2 juin 2020.Natalia Liubchenkova/Euronews

"Nous avons eu une très bonne journée de service aujourd'hui. Nous avons eu presque autant de clients que d'habitude. Le beau temps nous aide aussi. Nous avons passé toute la journée d'hier à organiser le restaurant selon les nouvelles règles. Mais ce n'est pas un problème", a expliqué Grégoire Talamon, gérant du restaurant "Casabea". "Et les clients sont très compréhensifs vis-à-vis de ces nouvelles règles", a ajouté sa femme Béatrice.

Nataliia Liubchenkova/Euronews
Avant de rentrer dans à l'intérieur d'un restaurant, les clients doivent utiliser du gel hydroalcoolique et mettre un masque s'ils veulent s'installer à l'intérieurNataliia Liubchenkova/Euronews

Certains restaurants demandent à leur clients de scanner un QR-code pour consulter le menu afin d'éviter de consulter une version papier. D'autres offrent une réduction sur les menus à emporter.

Natalia Liubchenkova/Euronews
Un QR-code en guise de menu dans un restaurant Lyonnais, le 2 juin 2020Natalia Liubchenkova/Euronews
Nataliia Liubchenkova/Euronews
Un écriteau indiquant une ristourne de 20% pour les plats à emporter, Lyon le 2 juin 2020Nataliia Liubchenkova/Euronews

Dans le Vieux Lyon, le centre historique de la capitale des Gaules, généralement très populaire auprès des touristes, les rues semblaient relativement vides ce premier jour d'ouverture des bars.

Nataliia Liubchenkova/Euronews
Une place du Vieux Lyon, le 2 juin 2020.Nataliia Liubchenkova/Euronews

Denise Buis, une retraitée qui réside dans un vieil immeuble caractéristique du quartier, s'est installée sur une terrasse juste en face de chez elle. "Oui, je suis heureuse de voir les restaurants rouvrir. J'aime bien y manger, surtout chinois. Je n'ai pas du tout peur d'être ici sans le masque, mais je suis assez triste de voir les rues aussi vides", a-t-elle déclaré.

Nataliia Liubchenkova/Euronews
Denise Bius profitant d'une terrasse d'un des établissements du Vieux Lyon, le 2 juin 2020.Nataliia Liubchenkova/Euronews
Natalia Liubchenkova/Euronews
Le quartier historique du Vieux Lyon le 2 juin 2020Natalia Liubchenkova/Euronews

Pour les nombreux bars du Vieux Lyon, le retour de la clientèle était attendue en soirée. C'est du moins ce que nous a confié l'équipe de l'un de ces débits de boissons.

Quelques mètres plus loin, la gérante d'une boutique souvenirs et des produits bio, faisait grise mine. Les affaires sont restées plutôt calmes ce mardi 2 juin.