DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Une colère américaine qui s’étend à l’Europe

euronews_icons_loading
Black lives matter protest France
Black lives matter protest France   -   Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Les secousses américaines se font ressentir jusqu’en Europe. Le choc et la colère aux Etats-Unis provoquée par la mort de George Floyd, un Afro-américain lors d’une interpellation policière, ont frappé les esprits. La contestation s’est diffusée outre Atlantique. A Londres, Berlin ou Amsterdam des milliers de personnes sont descendues dans les rues pour dénoncer les violences policières et pour apporter leur soutien aux Afro-américains.

A Bruxelles, la Commission européenne a eu des propos très diplomatiques mais sans équivoque sur la crise aux Etats-Unis. "Nous soutenons le droit de manifester librement et nous condamnons les violences et le racisme de n’importe quelle nature et nous appelons à une désescalade des tensions (…) et permettez-moi de répéter que toutes les vies comptent", insiste le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell.

Les Etats membres poursuivent les annonces de relance

Le gouvernement allemand débloque une nouvelle enveloppe de 130 milliards d’euros pour lutter contre la récession provoquée par le coronavirus. Dans leur ensemble les gouvernements de l’UE ont engagé jusqu’à maintenant 2 000 milliards d’euros pour préserver l’emploi et éviter les faillites. Ce montant ne prend pas en compte les réponses d’urgence des institutions européennes.