DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Des médicaments contre le COVID-19 ? "C'est faisable, mais il nous faut du temps"

euronews_icons_loading
euronews
Taille du texte Aa Aa

Dans combien de temps de nouveaux médicaments efficaces contre le coronavirus seront-ils disponibles ? Raisonnablement pas à court terme, estime Johan Neyts, l'un des virologues les plus éminents en Europe, professeur de virologie à la KU Leuven à Louvain en Belgique. Son équipe participe à un projet de recherche soutenu par l'Union européenne appelé Exscalate4CoV qui vise à exploiter l'intelligence artificielle et le calcul intensif pour trouver plus vite les molécules qui pourraient entrer dans la composition de médicaments contre le coronavirus.

"Nous devons faire preuve d'humilité : cela ne fait que quelques mois que le virus a été identifié," reconnaît Johan Neyts. "Il est clair que nous n'allons pas découvrir de médicaments extrêmement efficaces contre les coronavirus très prochainement : dans le cas du sida et des hépatites virales, il a fallu de nombreuses années pour que des médicaments puissants soient disponibles ; c'est faisable, mais il nous faut du temps," assure-t-il.

"Des molécules qui inhibent le virus"

"Actuellement, les meilleurs résultats que nous sommes en train d'avoir concernent des molécules qui inhibent le virus avec un certain type d'efficacité qui soit potentiellement suffisante pour faire la différence chez des patients très malades ou peut-être même chez des patients qui sont aux premiers stades de la maladie," précise le professeur de virologie.

"Elles pourraient bloquer la réplication du virus dans les poumons et aider les patients à se rétablir vite," ajoute-t-il.

"Mais il se peut que nous devions combiner différents composés de ce type pour avoir une efficacité suffisante : dans ce cas, espérons-le, nous serons capables d'aider les patients," dit-il.

"L'humanité doit se préparer à de nouvelles pandémies"

"Le problème, c'est que le monde n'était pas préparé pour une pandémie, donc on ne peut pas en quelques mois, élaborer les meilleurs médicaments, les composés les plus efficaces, personne ne le peut," insiste Johan Neyts.

"Donc la leçon à tirer pour l'avenir, c'est que l'humanité doit se préparer à de nouvelles pandémies parce que c'est certain qu'il y en aura de nouvelles," conclut-il.