DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Impact de la crise sanitaire sur le secteur aérien : Lufthansa va supprimer 22 000 postes

euronews_icons_loading
Impact de la crise sanitaire sur le secteur aérien : Lufthansa va supprimer 22 000 postes
Tous droits réservés  Michael Probst/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

C'est l'impact le plus retentissant de la crise sanitaire sur le secteur aérien européen. Lufthansa va supprimer 22 000 postes équivalent temps plein dans le monde. Ce n'est pas une surprise, le groupe avait annoncé un plan de restructuration au début du mois, mais il avait alors parlé de 10 000 postes.

Lufthansa, c'est aussi Swiss, Austrian, Brussels airlines et Eurowings. Au total, 135 000 salariés. Les licenciements secs seront évités autant que possible, assure la direction qui évoque notamment la réduction du temps de travail.

Au plus fort de la crise, 700 des 763 avions de la compagnie allemande sont restés cloués au sol et la reprise sera lente. Elle compte d'ailleurs se défaire d'une centaine d'appareils.

Lufthansa n'en est pas moins fortement critiquée pour ces suppressions de postes, et avec elle l'État allemand qui lui a accordé un plan d'aide de 9 milliards d'euros, en renonçant à toute ingérence dans la gestion du groupe.