DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Pour sa réouverture, le Futuroscope propose un voyage sur Mars

euronews_icons_loading
Le Futuroscope a réouvert ses portes, le 13 juin 2020
Le Futuroscope a réouvert ses portes, le 13 juin 2020   -   Tous droits réservés  Guillaume Souvant, AFP
Taille du texte Aa Aa

Le parc d'attraction du Futuroscope a rouvert ses portes à Poitiers ce week-end, sur réservation. Au programme, une nouvelle attraction, objectif Mars, un investissement de 20 millions d'euros, le plus gros jamais réalisé : une succession d'expériences pour voir si on capable ou pas de conquérir la planète rouge, avec les mesures sanitaires en toile de fond.

"C'est 60 personnes, 60 postes qui ont été créés pour se conformer aux dispositions sanitaires, avec des protocoles qui ont été revus. Alors évidemment c'est une facture, pratiquement d'un million d'euros, avec la commande des masques, du gel hydroalcoolique, avec 250 points qui ont été mis sur le parc, et puis des effectifs additionnels, et puis une facture de nettoyage qui a été multipliée par trois car il s'agit de nettoyer de manière plus fréquente et de désinfecter plus régulièrement l'ensemble de nos équipements." détaille Rodolphe Bouin, président du Futuroscope.

Sébastien n'a pas attendu pour revenir au Futuroscope. Le voilà en famille, avec ses garçons ; il était temps de retrouver les lieux : "On a le pass annuel, donc voilà, ça fait trois mois qu'on est enfermé donc ça fait du bien d'aller prendre l'air !"

Et le retour des visiteurs était très attendu, après la crise sans précédent, et catastrophique pour les finances du parc.

"On est en train de faire les additions. Evidemment les pertes sont colossales. Le mois d'avril c'est le deuxième plus gros mois en général. C'est 500 000 euros de pertes par jour en terme de chiffre d'affaires, c'est 200 000 euros de perte en terme de résultats tous les jours. On a perdu 600 000 visites. Ce n'est évidemment pas rattrapable sur l'année 2020. Mais on est confiant on espère qu'avec l'évolution du virus, qu'on pourra faire un bel été, un beau mois d'août et une belle arrière-saison." espère Rodolphe Bouin.

Le Futuroscope sera encore ouvert le week-end prochain, puis tous les jours à partir du 27 juin.