PUBLICITÉ

Racisme aux Etats-Unis : un pilote automobile noir trouve une corde de pendu dans son garage

Bubba Wallace s'affiche avec un t-shirt "I can't breathe" sur le circuit de Martinsville, en Virginie, le 10 juin 2020
Bubba Wallace s'affiche avec un t-shirt "I can't breathe" sur le circuit de Martinsville, en Virginie, le 10 juin 2020 Tous droits réservés Jared C. Tilton / AFP
Tous droits réservés Jared C. Tilton / AFP
Par Joël Chatreau
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Des relents de racisme de la pire époque du ségrégationnisme se font décidément sentir aux Etats-Unis. Bubba Wallace, le seul pilote noir qui participe au championnat automobile Nascar, dans les Etats du sud, a trouvé dans le garage de son bolide, en Alabama, une corde... une corde de pendu !

PUBLICITÉ

Dans le "vieux Sud" des Etats-Unis flottent dans l'air en ce moment de vieilles odeurs nauséabondes, comme si l'époque de la ségrégation refaisait surface... Le racisme contre les Noirs vient même de s'immiscer dans le sport automobile, une enquête est ouverte pour "acte de haine raciale" dans l'Etat d'Alabama.

Le seul pilote de la communauté noire engagé dans le championnat Nascar - course très populaire sur les terres sudistes - a fait une découverte qui fait froid dans le dos hier, dimanche 21 juin. En entrant dans le garage qui lui était attribué pour son bolide de course, Darrell "Bubba" Wallace a vu une corde à noeud coulant accrochée au plafond, une corde de pendu rappelant l'esclavagisme et les années les plus sombres de l'Amérique ségrégationniste; des Noirs étaient ainsi suppliciés et mis à mort en public, notamment par des membres du Ku Klux Klan.

"Nous prenons au sérieux cet acte de haine"

Cette menace on ne peut plus claire a été faite sur le circuit de Talladega, en Alabama, alors que la première course automobile de la saison en présence du public - absent jusqu'à présent en raison de la pandémie de Covid-19 - allait s'y dérouler.

L'organisation du championnat Nascar a aussitôt fait part de sa totale indignation et de sa ferme condamnation :

Nous sommes furieux et outrés, et ne pouvons exprimer assez fort à quel point nous prenons au sérieux cet acte de haine. Nous avons ouvert une enquête immédiate et ferons tout ce que nous pourrons pour identifier la ou les personne(s) responsable(s), et les éliminer de notre sport.

Il n'y a aucune place pour le racisme au sein de Nascar

A bas le drapeau confédéré sur les circuits Nascar

Darrell "Bubba" Wallace n'est pas homme à se laisser impressionner. Ce pilote âgé de 26 ans est pleinement engagé dans la lutte contre le racisme et les inégalités sociales dont souffrent toujours régulièrement les Noirs aux Etats-Unis. Il a justement soutenu dernièrement la décision de Nascar de bannir définitivement de ses compétitions le drapeau conféréré qu'on voyait flotter sur les circuits; cette bannière reflète en partie le passé esclavagiste des Etats américains du Sud.

Le champion automobile américain a réagi sur son compte Twitter, en publiant un communiqué sur ce "méprisable acte de racisme", comme il le qualifie, se disant "incroyablement triste" :

Darrell "Bubba" Wallace écrit notamment :

Cela ne me brisera pas (...) Je ne renoncerai pas, et je ne reculerai pas
Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"

La police déloge des étudiants propalestiniens de l'université de Columbia

Antisémitisme : la police américaine intervient sur des campus