DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le point sur la pandémie de Covid-19 en Europe

euronews_icons_loading
Le point sur la pandémie de coronavirus en Europe
Le point sur la pandémie de coronavirus en Europe   -   Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

C'est la période des vacances dans toute l'Europe mais la pandémie ne permet aucun répit. Elle se propage à un rythme inquiétant.

Le seuil des 1000 cas dépassé en France

La France a dépassé le seuil des 1000 cas en 7 jours. Une première depuis le déconfinement du pays au mois de mai.

"Le nombre de cas chez les jeunes, très jeunes ou même jusqu'à 40-45 ans, est supérieur à la moyenne. On voit donc bien que cette épidémie, qui lorsqu'elle touche les personnes âgées peut être une maladie grave et dangereuse, se propage maintenant fortement chez les jeunes, probablement parce que les jeunes sont moins respectueux des gestes de barrière" explique Etienne Champion, directeur général de l'ARS Hauts-de-France.

Dans plusieurs villes françaises comme Lille, Biarritz ou Orléans, les gens devront porter des masques dans les espaces publics extérieurs comme les parcs et les centres-villes. Afin d'éviter les soirées festives, l'accès à plusieurs plages de la côte atlantique sera interdit la nuit.

Port du masque obligatoire en Espagne

En Espagne dans la région de Madrid, le port du masque est déjà obligatoire. Les personnes qui ne le portent pas risquent une amende pouvant aller jusqu'à 100 euros.

Une mesure stricte afin de freiner au maximum la propagation du virus.

L'Espagne a rapporté depuis plusieurs jours avoir dépassé les 1000 nouveaux cas d'infections.

Un centre de test à l'aéroport de Hambourg

Face à cette recrudescence des cas espagnols, l'Allemagne a ajouté trois régions du nord de l'Espagne à sa liste de destinations à haut risque. Un centre de test a été installé à l'aéroport de Hambourg.

"Nous étions dans mon pays d'origine, en Espagne, en Catalogne, qui est depuis aujourd'hui considérée comme une zone à risque. Quand nous y sommes allés en avion, ce n'était pas encore le cas. Et aujourd'hui, nous sommes de retour à Hambourg, et là, nous avons entendu dire que c'est devenu une zone à risque et que nous devrions être testés au lieu d'être mis en quarantaine" témoigne une ressortissante à son arrivée à l'aéroport.

Selon l'institut national de santé du pays, l'Allemagne a également connu cette semaine une augmentation des cas de coronavirus.