PUBLICITÉ

Australie : restrictions renforcées dans l'État de Victoria, couvre-feu instauré à Melbourne

Australie : restrictions renforcées dans l'État de Victoria, couvre-feu instauré à Melbourne
Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Etat de Victoria, en Australie, a déclaré l'état de catastrophe alors que la pandémie de covid-19 connaît une résurgence : 671 nouveaux cas et sept morts ont été recensés ce dimanche.

PUBLICITÉ

L'Etat de Victoria, en Australie, a déclaré l'état de catastrophe alors que la pandémie de covid-19 connaît une résurgence : 671 nouveaux cas et sept morts ont été recensés ce dimanche.

Le confinement est donc renforcé. Les habitants de l'État ne pourront quitter leur domicile que pour travailler, aller à l'école et acheter des biens de première nécessité. 

La capitale de l'État, Melbourne, passe de son côté à la "phase 4" des restrictions jusqu'au 13 septembre à cause de niveaux de contamination "inacceptablement élevés". Le droit de sortir se limite à une heure d'activité sportive dans la journée, et dans un rayon de cinq kilomètres autour du domicile. Et seule une personne par foyer aura le droit de faire les courses chaque jour.

Malgré un confinement instauré début juillet, Melbourne a continué d'enregistrer des centaines de nouveaux cas quotidiennement. Les autorités locales ont donc également décidé de mettre en place un couvre-feu de 20 heures à 5 heures du matin pour les six prochaines semaines.

Les autres Etats australiens n'ont déclaré aucun ou très peu de nouveaux cas depuis plusieurs semaines, mais ils ont fermé leurs portes aux habitants de l'État de Victoria et de Sydney, autre foyer de contaminations.

Au total, près de 18 000 cas de nouveau coronavirus et au moins 208 morts ont été recensés en Australie, pays de 25 millions d'habitants.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Covid-19 : rebond épidémique, l'OMS appelle à la vigilance

L'OMS lève l'alerte maximale sur la pandémie de Covid-19

Origine du Covid : l'OMS assure que Pékin dispose de plus de données, la Chine dément