DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

États-Unis : l'ouragan Isaias s'abat sur la Caroline du Nord

euronews_icons_loading
Michael Bledsoe vend des sacs de sable à l'approche de la tempête tropicale Isaias à Wilmington, en Caroline du Nord, le lundi 3 août 2020
Michael Bledsoe vend des sacs de sable à l'approche de la tempête tropicale Isaias à Wilmington, en Caroline du Nord, le lundi 3 août 2020   -   Tous droits réservés  Gerry Broome/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

L'ouragan Isaias s'est abattu lundi soir sur l'Etat de Caroline du Nord, aux Etats-Unis, où il pourrait selon les métérologistes provoquer des pluies meurtrières.

La tempête, de catégorie 1 est accompagnée de vents allant jusqu'à 140 km/h. Le président Donald Trump a annoncé avoir déclaré l'état d'urgence pour la Floride et les deux Caroline afin de libérer des fonds fédéraux.

"Tout le monde doit rester vigilant", a-t-il averti lors d'une conférence de presse. "J'encourage tout le monde à suivre les directives des autorités locales et des Etats", a-t-il ajouté.

"En Caroline du Nord, nous savons en gros quoi faire", comme ne pas conduire sur les routes inondées, s'abriter dans un endroit sûr et préparer un kit d'urgence", a déclaré au cours du week-end le gouverneur de cet Etat, Roy Cooper.

"Mais cette fois, mettez aussi vos masques et désinfectants pour les mains dans votre kit et n'oubliez pas de respecter la distanciation" physique, a-t-il ajouté.

Comme de nombreux Etats du sud et de l'ouest des Etats-Unis, les Caroline du Sud et du Nord font face depuis plusieurs semaines à une recrudescence de la pandémie de Covid-19.

Un temps classé comme ouragan de catégorie 1 avant d'être rétrogradé en tempête tropicale puis de redevenir un ouragan, Isaias a fait la semaine dernière une victime dans le territoire américain de Porto Rico, une femme de 56 ans dont le véhicule a été emporté par les eaux.

La dépression a également fait des dégâts, mesurés, en République dominicaine et dans les Bahamas. Elle a en revanche épargné la Floride, dont les autorités, déjà aux prises avec la pandémie de Covid-19, craignaient le pire.