PUBLICITÉ

Record de chaleur dans la "Vallée de la Mort" en Californie

Des touristes se prennent en photo dans la Vallée de la mort qui a enregistré une température de 54 degrés Celsius le 17 août 2020
Des touristes se prennent en photo dans la Vallée de la mort qui a enregistré une température de 54 degrés Celsius le 17 août 2020 Tous droits réservés John Locher/The Associated Press
Tous droits réservés John Locher/The Associated Press
Par Olivier Peguy
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

D'après les services météo américains, il a fait ce dimanche 54,4°C dans ce désert de l'ouest des USA. Cela pourrait constituer un record mondial de chaleur.

PUBLICITÉ

D'après les services météo américains, il a fait ce dimanche 54,4°C dans la "Vallée de la mort", région désertique de l'ouest des Etats-Unis. Cela pourrait constituer un record mondial de chaleur.

On dit de cet endroit que c'est un des lieux les plus chauds au monde : la "Vallée de la mort", aux Etats-Unis. La température qui y a été enregistrée ce week-end pourrait même constituer un record mondial : 130° Farenheit, soit environ 54,4 °C.

L'Organisation météorologique mondiale a indiqué sur Twitter qu'elle allait vérifier ce relevé de température. S'il était validé, cela serait la température la plus élevée jamais enregistrée sur terre.

Une région aride

La Vallée de la mort est située dans l'Etat de Californie. Elle s'étend sur environ 8 000 kilomètres carrés - c'est un peu plus petit que la Corse. Elle est caractérisée par un climat très sec (fort ensoleillement, très faibles précipitations) et un relief et une végétation désertiques.

En été, la température dépasse quasiment tous les jours les 45°C.

Canicule et feux de forêts

Cette année, c'est tout le sud-ouest des Etats-Unis qui est frappé par une vague de chaleur intense. Ce qui est propice aux développements de feux de forêts.

C'est déjà le cas en Californie. Et les spécialistes redoutent une aggravation de ces incendies dans les prochaines semaines.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des milliers de personnes fuient les incendies en Californie

"Nous sommes avec vous" : à Hawaï, Joe Biden tente de réconforter une communauté meurtrie

Incendies meurtriers à Hawaï : entre recherche des victimes et aide aux survivants