DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Concilier tourisme et mesures sanitaires : le défi des îles grecques

Access to the comments Discussion
Par Ioannis Karagiorgas
euronews_icons_loading
Concilier tourisme et mesures sanitaires : le défi des îles grecques
Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

Attirer les touristes tout en respectant les mesures sanitaires. C'est l'objectif délicat que se sont fixés les commerçants et les gérants d'établissements des îles grecques, très dépendantes de l'industrie du tourisme.

Pour endiguer la propagation du Covid-19, les bars, restaurants et cafés doivent fermer leurs portes à minuit, dans de nombreuses zones touristiques du pays.

Pour l'heure, ces mesures n'ont pas eu un impact trop important sur l'île d'Egine, située en face d'Athènes. "Le flux touristique n'a pas changé, explique le maire Ioannis Zorbas. Il y avait beaucoup de monde sur l'île pendant les deux premières semaines d'août, et même depuis la mise en place des nouvelles mesures, les arrivées de touristes sont restées similaires."

"Heureusement pour nous, ça va mieux ici que sur d'autres îles, parce qu'Égine est à côté d'Athènes et que nous avons des touristes nationaux. On ne peut pas dire que les entreprises ici n'ont pas fonctionné", confirme Giorgos Likouris, qui tient restaurant sur l'île.

Mais si les restaurants ne sont pas trop impactés par le couvre-feu, il en va autrement pour les bars et les discothèques, comme l'explique Kiriakos Klonos, gérant d'un établissement.

Pour la vie nocturne, c'est un deuxième coup dur. C'est le secteur qui a fermé le premier, rouvert le dernier et juste quand on commence à bien travailler, ces nouvelles mesures arrivent. Elles vont achever la vie nocturne.
Kiriakos Klonos
gérant d'une boîte de nuit.

Certains touristes sont furieux des mesures de couvre-feu, mais beaucoup les acceptent et ont même décidé de se tourner vers d'autres activités.

"Bien sûr, cela a changé nos projets mais nous avons décidé de rester, de nous adapter, de profiter pleinement de nos vacances, dès les premières heures du jour, jusqu'à minuit", raconte un jeune touriste grec.

"Je suis juste venu ici pour passer un moment agréable. Nous avons loué une maison pas très loin d'ici. Nous n'avions pas l'intention de faire la fête ou de boire, nous sommes venus ici pour nous détendre", explique un touriste originaire de Suède.

L'été grec est synonyme de belles plages, de baignades, de plaisirs en mer et de bonne cuisine, et ces nouvelles mesures de fermeture des bars et des boîtes de nuit ne vont pas empêcher les touristes de profiter de leurs vacances. Les propriétaires de bars et de boîtes de nuit, en revanche, ont déclaré que leur dernière chance de réaliser une bonne saison touristique venait de s'envoler.