DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le journal accroché de Ratko Mladic

euronews_icons_loading
Le journal accroché de Ratko Mladic
Tous droits réservés  Amel Emric/AP2011
Taille du texte Aa Aa

Pendant 4 ans, l'artiste plasticien Vladimir Miladinovic a laborieusement recopié à la main les 400 pages du journal de Ratko Mladic.

Le journal du criminel de guerre surnommé le Boucher des Balkans commence en 1992 et il est aujourd'hui accroché sur 400 pages à la galerie Eugster de Belgrade.

Vladimir Miladinovic, artiste : "En fait, je redessine chaque lettre, chaque phrase, page par page, les 400 pages. C'est une sorte de performance, ou un geste performatif pour essayer de traiter ce matériel très dur du passé sur lequel nous sommes toujours obligés de nous pencher aujourd'hui, 25 ans après que la guerre a eu lieu."

Ratko Mladic a été condamné en 2017 à la prison à perpétuité.

La justice internationale l'a reconnu coupable de génocide et crime contre l'humanité, notamment en raison de sa responsabilité dans le massacre de Serbrenica en juillet 1995.

Son procès en appel doit débuter le 25 août.