DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Louise Michel : une partie des migrants a rejoint Lampedusa

euronews_icons_loading
The Louise Michel rescue vessel in the Central Mediterranean sea, Saturday, Aug. 29, 2020.
The Louise Michel rescue vessel in the Central Mediterranean sea, Saturday, Aug. 29, 2020.   -   Tous droits réservés  Santi Palacios/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Ils sont 49 à avoir fini par rejoindre la terre ferme, l'île de Lampedusa sur laquelle les ont déposés les gardes-côtes italiens. Ces 49 migrants faisaient partie des quelques 200 personnes secourues en Méditerranée par le navire Louise Michel vendredi. Ils ont été évacués en priorité parce que leur état physique nécessitait une prise en charge immédiate. Il s'agit d'ailleurs essentiellement de femmes et d'enfants.

Les passagers restants ont été transférés dans un autre navire humanitaire, le Sea-Watch 4, désormais en quête d'un port qui accepte de les accueillir.

Le Louise Michel, qui avait lancé un message d'alerte vendredi car il était trop chargé, rappelle dans ce tweet avoir retrouvé un corps sans vie au milieu des migrants dans leur canot à la dérive.

Affrété par l'artiste Banksy, le Louise Michel est parti le 18 août d'un port espagnol et parcourt, comme quelques autres, la Méditerranée centrale, la route migratoire la plus meurtrière au monde.