DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les anti-masques défilent à Munich et Varsovie

euronews_icons_loading
Les anti-masques défilent à Munich et Varsovie
Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Ceux que l'on surnomme les "anti-masques" sont de nouveau descendus dans la rue en Allemagne. Quinze jours après une forte mobilisation à Berlin, c'est à Munich qu'ils se sont donnés rendez-vous pour dénoncer les mesures visant à freiner la propagation du coronavirus. Quelques 10 000 personnes ont participé selon la police.

Les forces de l'ordre ont interrompu le rassemblement car selon elles les règles de distanciation n'étaient pas respectées, ni le port du masque.

"Je suis contre ces mesures anti-coronavirus car il y a d'autres virologues qui ne sont pas écoutés. La couverture médiatique est très biaisée selon moi", dit ce manifestant.

"Nous n'avons plus de loi fondamentale (de constitution)", estime cette autre protestataire, "il n'y a plus que la loi qui protège contre les infections, et sous couvert de cette loi, toutes nos libertés fondamentales nous sont enlevées".

Plusieurs centaines de personnes ont également manifesté à Varsovie contre les restrictions imposées par le gouvernement polonais. Le cortège a débuté devant le Parlement et devait conduire au siège de la télévision publique, la TVP, accusée de mentir sur la pandémie.

Selon les données du ministère de la santé polonais, plus de 73 000 personnes ont été contaminées dans le pays et près de 2 200 en sont mortes.