DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Bolivie : Jeanine Áñez annonce son retrait de la course à la présidentielle

euronews_icons_loading
Bolivie : Jeanine Áñez annonce son retrait de la course à la présidentielle
Tous droits réservés  أ ب
Taille du texte Aa Aa

De la détermination à l'abandon. La présidente par intérim de la Bolivie Jeanine Áñez annonce son retrait de la course à la présidentielle, à un mois du scrutin.

Issue des rangs de l'opposition, la candidate souhaite empêcher à tout prix une victoire du candidat de la gauche Luis Arce, le dauphin d'Evo Morales, donné gagnant dans les sondages face à une droite morcelée.

L'abandon n'a pas manqué de faire réagir et même de susciter une certaine ironie chez l'ancien président Morales, qui a dénoncé une "trahison" des électeurs et des autres candidats.

C'est un courtine crucial qui attend la Bolivie. Le pays traverse une crise politique depuis la présidentielle d'octobre 2019. Evo Morales s'était proclamé vainqueur pour un quatrième mandat, mais l'opposition avait crié à la fraude. Après des semaines de manifestations, le président avait fini par démissionner et par fuir la Bolivie.