DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Citoyens et UE : enquête d'opinions en France, Italie et Allemagne

euronews_icons_loading
Des passants portent le masque dans les rues de Rome en raison de la pandémie de Covid-19, le 7 octobre 2020
Des passants portent le masque dans les rues de Rome en raison de la pandémie de Covid-19, le 7 octobre 2020   -   Tous droits réservés  Cecilia Fabiano/LaPresse/AP
Taille du texte Aa Aa

Quel regard portent aujourd'hui les Européens sur l'UE et son fonctionnement ? En ces temps incertains, Euronews a sondé l'opinion dans trois des pays fondateurs : l'Allemagne, l'Italie et la France.

Une crise sanitaire et économique, des divisions internes de plus en plus profondes : l'Union Européenne fait face à des défis sans précédent. Quel est aujourd'hui le sentiment par rapport au projet européen dans les pays fondateurs que sont l'Allemagne, la France et l'Italie ? Euronews a sondé l'opinion dans chacun de ces pays, en partenariat avec l'institut Redfield & Wilton Strategies.

Sur la question fondamentale de l'adhésion à l'UE, certains sont plus enthousiastes que d'autres. En cas de référendum, les Allemands seraient heureux de rester, avec une majorité de 64%. En France, ce chiffre s'établit à 52%. Tandis qu'en Italie, ceux qui sont attachés à l'UE sont légèrement éclipsés par les indécis et ceux qui préféreraient quitter l'Union.

Les Allemands plus attachés à l'UE

A la question de savoir si l'adhésion à l'UE a été bonne ou mauvaise pour leur pays, les Italiens et les Français sont très partagés. Un tiers d'entre eux juge les effets positifs, un autre tiers négatifs et un dernier tiers ne se prononce pas. En revanche, en Allemagne, près d'un sondé sur deux estime que l'appartenance à l'Union européenne a été bénéfique.

Ce sont ces questions cruciales auxquelles les Britanniques ont été confrontées lorsqu'ils ont voté pour quitter l'Union en 2016. Alors qu'on ne sait toujours pas aujourd'hui quelles seront les futures relations entre le Royaume-Uni et l'UE, le Brexit va-t-il être bénéfique à long terme pour les Britanniques ?

Le Brexit, bénéfique à long terme ?

A cette question, une large majorité d'Allemands répond que non. En Italie et en France, quatre personnes sur dix estiment au contraire que les Britanniques profiteront de leur sortie de l'UE sur le long terme, une opinion partagée par 47% des principaux intéressés Britanniques.

En fin de compte, l'opinion des Européens à l'égard de l'UE est une question de confiance. Dans chaque pays, les citoyens élisent les membres du Parlement européen, mais pour beaucoup, Bruxelles et ses institutions semblent encore lointaines.

Cela peut expliquer pourquoi la majorité des citoyens des trois pays estiment que l'Union ne se soucie pas de leurs intérêts. Plus de la moitié des Italiens sont de cet avis, tout comme 46 % des Français. Les Allemands sont les plus confiants, 40% d'entre eux estiment que Bruxelles est bien intentionnée à leur égard.