DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Un enseignant décapité près de Paris, le parquet antiterroriste saisi

euronews_icons_loading
Photo d'illustration : un membre des Brigades anti-criminalité de la police nationale française lors d'une intervention à Paris le 16 octobre 2020
Photo d'illustration : un membre des Brigades anti-criminalité de la police nationale française lors d'une intervention à Paris le 16 octobre 2020   -   Tous droits réservés  THOMAS COEX/AFP
Taille du texte Aa Aa

L'émotion est vive en France après le meurtre d'un enseignant, décapité en pleine rue à l'arme blanche. Son agresseur, a pris la fuite, avant d'être abattu par la police. Il s'agirait d'un Tchétchène de 18 ans.

Le parquet antiterroriste a aussitôt été saisi. La victime, un professeur d'histoire-géographie, avait montré à sa classe des caricatures de Mahomet.

Les faits se sont déroulés entre les communes de Conflans Saint-Honorine et Eragny-sur-Oise.

Le Président Emmanuel Macron s'est aussitôt rendu sur place et le ministre de l'Intérieur a interrompu un déplacement au Maroc pour rentrer en France. L'Assemblée nationale a dénoncé "un abominable attentat".

Ce meurtre intervient trois semaines après une attaque similaires près des anciens locaux de Charlie Hebdo près de Paris, qui avait fait plusieurs blessés.