PUBLICITÉ

Attaque à Paris : "J'ai vu un homme avec une hache à la main"

La police sur les lieux de l'attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo, le 25 septembre 2020 à Paris
La police sur les lieux de l'attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo, le 25 septembre 2020 à Paris Tous droits réservés Thibault Camus/ AP Photo
Tous droits réservés Thibault Camus/ AP Photo
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les témoins de l'attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo racontent une nouvelle matinée traumatisante, 5 ans après. Deux employés de Premières Lignes sont gravement blessés.

PUBLICITÉ

Deux employés de l'agence de production Premières Lignes fumaient une cigarette sur le trottoir sous leurs bureaux, quand ils ont été attaqués par un homme avec un hachoir. L'homme et la femme ont été poursuivis par l'assaillant sous les yeux de leurs collègues attirés par le bruit.

J'ai vu un homme de 30 ou 40 ans, une hache à la main, marcher derrière la victime pleine de sang

Un témoin a décrit un suspect :

"J'ai vu un homme de 30 ou 40 ans, une hache à la main, marcher derrière la victime qui était pleine de sang", explique Kader. "Il avait l'air de venir du Pakistan ou du Bangladesh. Il a jeté le couteau devant le métro".

DAVID COHEN / ESN / AFP
Ce hachoir aurait été retrouvé près de la station de métro Richard Lenoir, non loin du lieu de l'attaque la rue Nicolas AppertDAVID COHEN / ESN / AFP

"Nous avons entendu des cris vers midi", ajoute Betselem qui travaille à côté. "Vers 12h ou 12h20, nous avons entendu des cris dehors et puis plus rien. Puis la police est arrivée, disons une demi-heure plus tard. Vingt minutes plus tard, on nous a dit de fermer les fenêtres parce que nous étions juste en face."

Il poursuit : "Nous avons fermé les fenêtres du bureau, ajoute son collègue Adam. Nous sommes restés à l'intérieur, nous les avons fermées et puis il y a eu du mouvement... Les pompiers sont montés sur le toit et sont entrés dans le bureau, ils cherchaient quelqu'un".

Un premier suspect a été interpellé par la police près de la place de la Bastille. Une deuxième personne a été plus tard arrêtée. Ils ont été placés en garde à vue.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Attaque à Paris : l'auteur présumé pensait s'attaquer au siège de Charlie Hebdo

No comment : des étudiants propalestiniens manifestent à la Sorbonne

La police a évacué un campement de migrants à Paris