DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Haut-Karabakh : les combats se poursuivent malgré la médiation américaine

euronews_icons_loading
Haut-Karabakh : les combats se poursuivent malgré la médiation américaine
Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Des tirs de roquette et d'artillerie ont frappé des zones résidentielles du Haut-Karabakh dans la soirée de samedi, un jour seulement après la tentative de médiation des États-Unis.

Les bombardements intenses ont forcé les habitants de Stepanakert/Khankendi à se réfugier dans des abris, alors que les équipes de secours essayaient elles d'éteindre les incendies.

Malgré les combats , les habitants tentent de trouver un peu de joie, comme ce couple d'Arménien, qui s'est marié dans la cathédrale à moitié détruite de la ville de Chouchi.

Les autorités azerbaïdjanaises ont nié avoir attaqué le bâtiment, et ont accusé de leur côté les Arméniens d'avoir bombardé, samedi, la ville de Tartar et des zones de la région de Gubadli, provoquant la mort d'au moins un enfant de 13 ans.

Malgré deux cessez-le-feu sous l'égide de Moscou et la médiation des États-Unis, rien ne semble pouvoir arrêter les combats dans le Haut-Karabakh, un conflit qui aurait déjà fait 5 000 morts selon le président russe Vladimir Poutine, et des dizaines de milliers de déplacés.