PUBLICITÉ

Haut-Karabakh : les combats se poursuivent malgré la médiation américaine

Haut-Karabakh : les combats se poursuivent malgré la médiation américaine
Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des tirs de roquette et d'artillerie ont frappé des zones résidentielles du Haut-Karabakh dans la soirée de samedi, un jour seulement après la tentative de médiation des États-Unis.

PUBLICITÉ

Des tirs de roquette et d'artillerie ont frappé des zones résidentielles du Haut-Karabakh dans la soirée de samedi, un jour seulement après la tentative de médiation des États-Unis.

Les bombardements intenses ont forcé les habitants de Stepanakert/Khankendi à se réfugier dans des abris, alors que les équipes de secours essayaient elles d'éteindre les incendies.

Malgré les combats , les habitants tentent de trouver un peu de joie, comme ce couple d'Arménien, qui s'est marié dans la cathédrale à moitié détruite de la ville de Chouchi.

Les autorités azerbaïdjanaises ont nié avoir attaqué le bâtiment, et ont accusé de leur côté les Arméniens d'avoir bombardé, samedi, la ville de Tartar et des zones de la région de Gubadli, provoquant la mort d'au moins un enfant de 13 ans.

Malgré deux cessez-le-feu sous l'égide de Moscou et la médiation des États-Unis, rien ne semble pouvoir arrêter les combats dans le Haut-Karabakh, un conflit qui aurait déjà fait 5 000 morts selon le président russe Vladimir Poutine, et des dizaines de milliers de déplacés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Arménie : Manifestation monstre pour réclamer la démission de Nikol Pachinian

Vives protestations en Arménie après l'accord de délimitation de la frontière avec Azerbaïdjan

Guerre à Gaza : de nouveaux pourparlers de paix prévus ce dimanche en Egypte