DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Etats-Unis : où a-t-on voté le plus pour Biden ? Et pour Trump ?

Foule en liesse célébrant la victoire de Joe Biden, le 7 novembre 2020 à San Francisco
Foule en liesse célébrant la victoire de Joe Biden, le 7 novembre 2020 à San Francisco   -   Tous droits réservés  AP Photo/Noah Berger
Taille du texte Aa Aa

Joe Biden sera le prochain président des Etats-Unis après avoir remporté une élection historique conclue par quatre longues journées d’attente avant l’annonce de sa victoire par les principaux médias du pays. Mais, pour l’instant, pas question pour Donald Trump et son équipe de concéder la défaite. Bien au contraire. Le président sortant et son entourage ourdissent des actions en justice pour tenter de retourner les résultats, qu'ils pensent frauduleux, dans des Etats clés comme la Pennsylvanie qui a ouvert les portes de la Maison Blanche à Joe Biden.

Le bleu des villes…

En regardant de plus près l’issu de ce scrutin, la polarisation du vote est évidente. En général, les centres urbains, même dans les Etats du Sud, ont très majoritairement voté pour Joe Biden. Sans surprise, le candidat démocrate réalise ses plus belles performances en Californie.

Précisons toutefois, que des dépouillements sont toujours en cours dans de nombreux Etats. Les résultats communiqués ci-dessous émanent des dernières données de l’agence de presse américaine AP en date du 9 novembre.

En termes de nombre de voix exprimées, la palme revient au comté de Los Angeles où l’ancien vice-président de Bararck Obama a récolté 2 609 329 voix, soit 71,23% du total des suffrages exprimés. C’est également dans cette circonscription que Donald Trump fait son meilleur score “numéraire”.

Le comté de Cook dans l'Illinois, deuxième comté le plus peuplé des Etats-Unis derrière celui de Los Angeles et qui fait partie de Chicago, a également massivement voté pour Joe Biden, avec 1 403 246 voix pour le démocrate (73,11%) et 487 338 pour Donald Trump.

Si l'on se concentre sur le pourcentage des suffrages exprimés, le territoire ayant voté le plus démocrate du pays est sans discussion possible Washington D.C. Joe Biden y a reçu 268 625 voix, contre 15 075 pour Donald Trump, soit un pourcentage de 93,35% contre 5.24% !

Ensuite, les plus gros scores sont observés dans les Etats traditionnellement démocrates comme la Californie encore, avec une mention spéciale pour le comté de San Francisco qui a voté à 85,68% pour Biden (354 224 voix pour le démocrate et 51 289 pour Trump.

Toujours sur la côte, le Comté de Multnomah, dans l'Oregon où se trouve la principale ville de l’Etat, Portland, s’est prononcé à 79,89% pour le démocrate (361 561 voix pour Biden et 81 476 pour Trump).

Dans l’un des autres grands bastion démocrate, la ville de New York, Joe Biden s’est particulièrement illustré dans le comté éponyme qui correspond au quartier de Manhattan. Le président-élu a en effet raflé 84,5% des suffrages, avec 377 600 bulletins à son nom contre 65 001 pour un certain joueur de golf invétéré né, lui, dans le Queens, un autre quartier de New York.

… et le rouge des campagnes

A la vue de la carte des résultats, la couleur rouge est très largement majoritaire. Mais en réalité, loin des grands centres urbains, la densité de population est particulièrement faible dans de très nombreux comtés, souvent géographiquement étendus. Donald Trump a donc, comme en 2016, séduit de très nombreux habitants des zones faiblement urbanisées. Ainsi, il enregistre des scores, véritables plébiscites, dans des circonscriptions peu peuplées et rurales.

L’un de ses records, si ce n’est le record, a été établi dans le comté de Roberts, au Texas, où le républicain s’est octroyé 96,18% des voix, soit 529 pour lui et 17 pour Biden. Même constat au Montana, dans le comté de Garfield où l’actuel locataire de la Maison Blanche caracole en tête avec 96,18% des suffrages.

On peut également citer la circonscription, un peu plus peuplée, du comté de Winston dans l’Alabama. Donald Trump y a reçu 90,47% des suffrages, soit 10 187 voix, contre 974 pour son adversaire démocrate.

Un vote populaire historique

Le vote populaire a battu tous les records cette année. Joe Biden a récolté au moins 75 404 589 voix alors que son adversaire a lui reçu au moins 70 903 774 suffrages exprimés en son nom Conséquence, le taux de participation s'élève à plus de 66%, ce qui aussi un record en la matière.

A titre de comparaison, en 2016, lorsque Donald Trump avait été élu, le candidat républicain avait été battu par Hillary Clinton sur le terrain du vote populaire. Si le républicain avait concrétisé sa victoire en remportant 304 grands électeurs contre 227 pour sa rivale démocrate, l’ancien magnat de l’immobilier avait obtenu 62 984 828 voix contre 65 853 514 pour Clinton

En 2008, ancien record de participation, Barack Obama avait remporté la présidentielle avec 69 498 516 voix, contre 59 948 323 pour adversaire, le républicain John McCain.