DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Maia Sandu remporterait la présidentielle en Moldavie

euronews_icons_loading
Maia Sandu remporterait la présidentielle en Moldavie
Tous droits réservés  AP Photo/Roveliu Buga
Taille du texte Aa Aa

La Moldavie esquisse un pas en direction de l'Europe.

Maia Sandu est en passe de remporter la présidentielle en Moldavie.

Après le dépouillement de la quasi totalité des bulletins, l'ancienne Première ministre et leader de l'opposition pro-européenne, obtiendrait plus de 50% des suffrages. Comme au premier tour, les votes de la diaspora semblent avoir fait la différence tout comme sa promesse de lutter sans merci contre la corruption.

Elle avait créé la surprise en arrivant en tête lors du premier tour de l'élection.

"Aujourd'hui, vous avez le pouvoir de punir ceux qui vous ont volés, qui vous ont réduit à la misère et contraints de quitter votre maison", a-t-elle lancé à ses compatriotes après avoir voté à Chisinau, dans une allusion claire à son rival, visé par des accusations de corruption pendant son mandat.

Des votes à l'étranger entachés de fraudes affirme le président sortant. Avant même la proclamation officielle des résultats, Igor Dodon estime qu'il est en tête du décompte des votes nationaux. Après 4 ans à la tête du pays, ce pro-Russe promet d'empêcher la déstabilisation.

Si ces résultats se confirment ce serait un revers pour ce pro-Russe qui se pose comme un garant de la stabilité et a multiplié les attaques contre le camp de sa rivale.

Pas sûr en tout cas qu'un changement de personne mette fin à une longue crise économique. La Moldavie est un pays parlementaire dans lequel le président a des pouvoirs limités. Reste une société divisée entre l'Est et l'Ouest à réconcilier.

Cette ex-république soviétique de 3,5 millions d'habitants est parmi les pays les plus pauvres d'Europe et jusqu'à 40% de sa population, selon les estimations, est partie à l'étranger pour échapper à la misère.

Coincée entre l'Ukraine pro-occidentale, et la Roumanie, membre de l'Union européenne, la Moldavie a été secouée en 2015 par un énorme scandale de corruption, concernant la disparition d'un milliard de dollars des caisses de trois banques nationales, équivalent de 15% du PIB.