DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

16e dimanche consécutif de manifestation au Bélarus, plus de 300 arrestations

euronews_icons_loading
Manifestation à Minsk, le 22 novembre 2020.
Manifestation à Minsk, le 22 novembre 2020.   -   Tous droits réservés  AP/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Pour le 16e dimanche consécutif, des milliers de Bélarusses sont descendus dans les rues de leur capital, Minsk, pour exiger la démission du président Alexandre Loukachenko, réélu le 9 août dernier.

Selon l'association de défense des droits de l'homme Viasna, plusieurs centaines de personnes auraient été arrêtées et beaucoup d'entre elles auraient été brutalisés par la police lors de la manifestation.

Toujours sourd à la colère de son peuple, le président Loukachenko, soutenu par Moscou, refuse de démissionner. Depuis quelque semaine, le pouvoir a largement resserré la vis, multipliant les arrestations, parfois violentes.

Les Européens ont déjà sanctionné Alexandre Loukachenko, son fils Viktor, plusieurs dizaines de membres de leur entourage et de hauts responsables bélarusses. Ils ont brandi la menace de nouvelles sanctions après la mort d'un opposant la semaine dernière, décédé après son interpellation.

Depuis le début de la contestation, près de 19 000 personnes ont été arrêtées, au moins quatre sont mortes et des dizaines d'autres ont dénoncé des tortures et des violences durant leur détention.