PUBLICITÉ

Hong Kong : Joshua Wong et deux autres militants pro-démocratie condamnés à de la prison

Les militants prodémocratie Joshua Wong, au centre,et Ivan Lam, à gauche, quittant la prison de Lai Chi Kok à Hong Kong spour se rendre au tribunal, le 2 décembre 2020
Les militants prodémocratie Joshua Wong, au centre,et Ivan Lam, à gauche, quittant la prison de Lai Chi Kok à Hong Kong spour se rendre au tribunal, le 2 décembre 2020 Tous droits réservés ANTHONY WALLACE/AFP
Tous droits réservés ANTHONY WALLACE/AFP
Par Vincent Coste avec AFP, Hong Kong Free Press
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Joshua Wong a été condamné à 13 mois et demi de prison, tandis que ses camarades Agnes Chow et Ivan Lam ont été respectivement écopés de dix et sept mois de détention.

PUBLICITÉ

Joshua Wong, l'une des figures les plus connues de la contestation à Hong Kong, et deux autres célèbres militants ont été condamnés mercredi à des peines d'emprisonnement pour avoir organisé une manifestation devant le quartier général de la police de Hong Kong en juin 2019.

Joshua Wong a écopé de 13 mois et demi de prison tandis que ses camarades Agnes Chow et Ivan Lam ont été respectivement condamnés à dix et sept mois de détention, selon plusieurs agences de presse ainsi que le site d'actualité Hong Kong Free Press.

Cet organisme, qui milite pour la liberté de la presse dans l'ancienne colonie britannique, a également posté des vidéos d'un groupe de personnes brandissant ce mercredi des banderoles et des pancartes devant le tribunal, pour lui demander d'infliger une lourde peine au trois dissidents, des "délinquants graves" qui ont "fait du mal" à Hong Kong.

Ce lundi, une lettre de Joshua Wong envoyée depuis sa cellule avait été rendue publique. Un autre message posté sur le compte twitter du leader du "Mouvement des parapluies" ajoute que "toutes ces douleurs et ces souffrances ne font que renforcer notre courage et notre conviction en faveur de la démocratie et de la justice" et que "les prisons ne peuvent enfermer les âmes".

Partager cet articleDiscussion