DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Moscou commence la vaccination de ses fonctionnaires

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
Moscou commence la vaccination de ses fonctionnaires
Tous droits réservés  Pavel Golovkin/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Le vaccin contre le covid-19, c'est déjà une réalité à Moscou.

Dans les soixante-dix centres de vaccination ouverts spécialement, la capitale russe vaccine en priorité ses travailleurs sociaux, ses personnels médicaux et ses enseignants.

La Russie a été un des premiers pays à développer un vaccin, Spoutnik V, actuellement dans la troisième et dernière phase d'essais cliniques.

Au Royaume-Uni, Nina Morgan, infirmière en chef à l'hôpital de Coventry, se prépare aussi :

"Nous prévoyons assez rapidement de passer à 400 vaccinations par jour, puis à 500 et plus. Et nous sommes déjà en train de planifier la prochaine étape, si nous devons augmenter ce nombre".

Dans cet hôpital britannique on organise la campagne de vaccination pour la semaine prochaine, avec le vaccin de Pfizer-BioNtech. 40 millions de doses ont été commandées par Londres.

Mais à l'OMS, on s'inquiète des effets trompeurs du vaccin : le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS, a lancé cet appel :

"Les progrès réalisés dans le domaine des vaccins nous donnent à tous de l'espoir et nous commençons maintenant à voir la lumière au bout du tunnel. Toutefois, l'OMS s'inquiète du sentiment croissant dans la population qui croit que la pandémie est terminée. La vérité est qu'à l'heure actuelle, de nombreux endroits connaissent une très forte transmission du virus, il est important que les gens continuent à suivre les mesures nationales pour l'empêcher ".