DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Blocage de migrants en mer : Matteo Salvini risque une mise en examen

Par Euronews
euronews_icons_loading
Matteo Salvini tient une pancarte dénonçant le "terrorisme islamique" devant l'ambassade française à Rome, Italie, le 29 octobre 2020
Matteo Salvini tient une pancarte dénonçant le "terrorisme islamique" devant l'ambassade française à Rome, Italie, le 29 octobre 2020   -   Tous droits réservés  Cecilia Fabiano/LaPresse
Taille du texte Aa Aa

En Italie, Matteo Salvini va-t-il être mis en examen ? L'ancien ministre de l'Intérieur encourt jusqu'à quinze ans de prison pour avoir empêché le débarquement d'un navire, le « Gregoretti », ayant secouru des migrants en mer en 2019.

Soucieux d'éviter un procès, le leader de l'extrême droite souhaite prouver que cette décision a été prise par le gouvernement de manière collective. À la demande de ses avocats, le Premier ministre Giuseppe Conte va être entendu ce samedi, pour clarifier la position de l'exécutif au moment des faits.

À l'issue de cette phase d'audition, les magistrats de Catane décideront ou non de mettre en examen Matteo Salvini.

Un deuxième procès à Palerme pend également au nez de Matteo Salvini, pour le blocage du navire de l'ONG Open Arms. Ces ennuis judiciaires constituent des obstacles pour le leader de l'extrême droite qui souhaite opérer une renaissance politique depuis l'éviction de sa formation politique du gouvernement, en septembre 2019.