DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Quatrième nuit de manifestations en Albanie

euronews_icons_loading
Quatrième nuit de manifestations en Albanie
Tous droits réservés  Hektor Pustina/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

L'Albanie a vécu une quatrième nuit de manifestations marquée par des saccages à Tirana, la capitale, et des violences entre contestataires et forces de l’ordre.

Les policiers, déployés en grand nombre, ont dispersé la foule à coups de gaz lacrymogènes et de canons à eau. Plusieurs personnes ont été arrêtées.

Plus tôt dans la journée de samedi, dans la ville de Shkodra, dans le nord du pays, des manifestants ont pillé les bureaux du Parti socialiste au pouvoir en Albanie. Un policier a été blessé.

Ces mouvements de protestation font suite à la mort, mardi dernier, d'un jeune homme abattu par la police pendant le couvre-feu instauré pour lutter contre la pandémie de Covid-19. Klodjan Rasha avait 25 ans. Les versions sur les circonstances de ce drame diffèrent. Le policier, auteur présumé du coup de feu mortel, a été arrêté. Il fait l’objet d’une enquête.

Dès les premiers rassemblements, les manifestants ont exigé le départ du ministre de l'Intérieur qui a fini par démissionner jeudi.