DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

60 ans de l'OCDE, un symbole du multilatéralisme

euronews_icons_loading
60 ans de l'OCDE, un symbole du multilatéralisme
Tous droits réservés  Martin Bureau/AFP or licensors
Taille du texte Aa Aa

C'était ce lundi le 60e anniversaire de la convention qui a donné naissance à l'OCDE. Une organisation basée à Paris, mal connue et pourtant très influente sur la scène internationale. L'Organisation de coopération et de développement économiques a notamment obtenu la fin du secret bancaire et est à l'origine des fameux tests PISA mesurant le niveau des élèves. À sa tête depuis 15 ans, Angel Gurria a évoqué la crise liée au coronavirus.

« Nous avons mobilisé notre expertise multidisciplinaire, a-t-il déclaré, renforcé nos efforts de coopération pour aider les gouvernements à limiter l'impact de la crise sur les personnes, à mieux anticiper les incertitudes à venir, et à augmenter la résilience à la fois des économies et des sociétés. »

Née dans le sillage du plan Marshall pour promouvoir le libéralisme, l'OCDE est aujourd'hui un symbole du multilatéralisme. Emmanuel Macron a évoqué l'un des chantiers en cours : la juste taxation des GAFA.

« Nous avons besoin d'une fiscalité plus juste, a plaidé le président français, car si cette crise va continuer à servir d'accélérateur à la numérisation de nos économies, elle rendra encore plus nécessaire le fait qu'une poignée d'entreprises numériques - qui réalisent depuis plusieurs années et ont encore davantage réalisé durant cette crise d'énormes bénéfices sans la plupart du temps payer leur juste part d'impôts - ne peuvent continuer à être une réalité de notre vie internationale. »

Ces négociations sur la fiscalité des grandes entreprises du numérique sont pour l'heure bloquées par les États-Unis mais l'OCDE espère progresser avec l'administration Biden. L'organisation compte 37 pays membres, qui représentent 60 % du PIB mondial, et s'ouvre aux pays émergents. Le Costa Rica sera le prochain à la rejoindre.