DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Dopage : la Russie exclue pour deux ans de toute compétition, dont les Jeux olympiques

euronews_icons_loading
Archives : le drapeau de la Russie lors des JO de Pékin de 2018
Archives : le drapeau de la Russie lors des JO de Pékin de 2018   -   Tous droits réservés  BRENDAN SMIALOWSKI/AFP
Taille du texte Aa Aa

La Russie est exclue pour deux ans des grandes compétitions mondiales, dont les Jeux olympiques d'été de Tokyo en 2021 et ceux d'hiver de Pékin en 2022, pour avoir transgressé les règles antidopage, a annoncé jeudi le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Les trois arbitres désignés par le TAS ont réduit de moitié la sanction proposée l'an dernier par l'Agence mondiale antidopage, qui devait être de quatre ans, tout en laissant aux athlètes russes jamais sanctionnés pour dopage la possibilité de s'aligner sous bannière neutre.

Le dossier du dopage russe a été ouvert il y a dix ans, quand la coureuse russe de demi-fond Yuliya Stepanova et son mari Vitaly, ex-contrôleur de l'agence russe antidopage (Rusada), avaient dénoncé devant les instances internationales un système de dopage institutionnalisé en Russie.