DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Trois pays d'Amérique latine commencent la vaccination

euronews_icons_loading
Trois pays d'Amérique latine commencent la vaccination
Tous droits réservés  AP
Taille du texte Aa Aa

Un avion qui se pose au Brésil, rempli de doses de vaccin, c'est la perspective d'un monde débarrassé du Covid-19. Les vaccins arrivent dans le pays le plus touché par la pandémie sur la planète, et se répandent sur le continent sud-américain.

Au Mexique, l'infirmière en chef des soins intensifs d'un hôpital de Mexico a été la première à recevoir le vaccin de Pfizer/BioNtech, moment retransmis à la télévision en direct.

"Sans aucun doute, commente David Aguilar Blanca, épidémiologiste en chef au Centre de santé de Milpa Altacela, ça nous apporte la tranquillité, le fait que nous pouvons développer une immunité et ainsi ne pas développer une maladie grave et ne pas avoir à infecter nos proches."

Les pays n'ont pas tous opté pour le même vaccin.

L'Argentine a reçu les premiers conteneurs de vaccins Spoutnik V. C'est le le deuxième pays à avoir homologué le vaccin russe après le Bélarus, elle devrait commencer la vaccination dès la semaine prochaine.

"Nous obtiendrons 5 millions de doses de vaccin Spoutnik en janvier et 14,7 millions de doses en février, promet Ginés González, ministre argentin de la Santé, avec une option selon laquelle l'Argentine peut prolonger notre commande de 5 millions".

Comme au Mexique, le Chili a commencé à vacciner sans tarder, suivi par le Costa Rica. Selon des chercheurs à Londres, la pandémie pourrait être plus mortelle en 2021 qu'en 2020, ils préconisent une accélération de la vaccination.