DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les premières doses de vaccin contre le Covid-19 arrivent dans l'UE

euronews_icons_loading
Illustration, une goutte sort de la seringue de ce vaccin administré dans un hôpital de Providence, Rhode Island, Etats-Unis, le 15 décembre 2020
Illustration, une goutte sort de la seringue de ce vaccin administré dans un hôpital de Providence, Rhode Island, Etats-Unis, le 15 décembre 2020   -   Tous droits réservés  David Goldman/Copyright 2020 Associated Press
Taille du texte Aa Aa

Les premières doses de vaccin contre le Covid-19 arrivent au sein des États-membres de l'Union européenne.

Les premières doses du vaccin contre le Covid-19 développé par l'américain Pfizer et l'allemand BioNTech ont été acheminées samedi matin peu avant 7h00 à la pharmacie centrale des Hôpitaux de Paris, en banlieue parisienne, selon une journaliste de l'AFP sur place.

La vaccination commencera dimanche en France, où plus de 62 000 personnes sont mortes après avoir été infectées par le coronavirus, comme dans toute l'Union européenne. Les premières injections auront lieu dans deux établissements pour personnes âgées, à Sevran (Seine-Saint-Denis) et Dijon.

Athènes et Rome ont reçu leurs premières doses

Les premiers vaccins sont également arrivés en Grèce, 9 750 doses arrivées par voie terrestre sous escorte policière en passant par la frontière bulgare au nord vendredi soir. Les vaccinations commenceront dimanche auprès du personnel soignant de cinq hôpitaux d'Athènes, ainsi que sur des personnes âgées de maisons de retraite.

Une grande partie de la classe politique grecque, notamment le président et le premier ministre seront également vaccinés dans les premiers jours.

9 750 doses allouées à l'Italie sont aussi arrivées de Belgique via l'Autriche vendredi. Une patrouille de police des carabiniers a vérifié les documents d'un fourgon transportant le matériel médical au passage de la frontière, avant de l'escorter sur l'autoroute vers Rome.

Le vaccin, fabriqué par la société pharmaceutique allemande BioNTech et le fabricant de médicaments américain Pfizer, est déjà utilisé aux États-Unis, en Grande-Bretagne, au Canada et dans d'autres pays.

Premier cas de variant en France

Un premier cas de contamination par le variant du Covid-19 apparu au Royaume-Uni a été détecté en France vendredi, à l'avant-veille du lancement, dans l'Hexagone, de la campagne de vaccination contre le virus.

La présence de ce variant a été confirmée à Tours, chez un Français résidant habituellement au Royaume-Uni. L'homme est asymptomatique et a été isolé à son domicile, a indiqué le ministère de la Santé, qui a annoncé ce premier cas.

Il s'agit de la "première contamination au variant VOC 202012/01 du virus de la Covid-19" détectée en France, précise-t-il. Ce variant est apparu en septembre au Royaume-Uni et des études indiquent qu'il pourrait être plus contagieux.

L'homme était arrivé "de Londres le 19 décembre" et a été "pris en charge" à l'hôpital deux jours plus tard, et "détecté positif au coronavirus".