DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Emmanuel Macron lance "l'année Mitterrand"

euronews_icons_loading
Emmanuel Macron à Jarnac devant le tombeau de François Mitterrand
Emmanuel Macron à Jarnac devant le tombeau de François Mitterrand   -   Tous droits réservés  PHILIPPE LOPEZ/AFP or licensors
Taille du texte Aa Aa

Deux mois après avoir rendu hommage au général de Gaulle, Emmanuel Macron célèbre le 25ème anniversaire de la mort de François Mitterrand, un président qu'il évoque rarement, sauf pour son engagement européen.

La cérémonie a été courte et sobre. Emmanuel Macron était à Jarnac ce vendredi pour commémorer les 25 ans de la mort de François Mitterrand. Seule une vingtaine de proches étaient présents pour cause de pandémie, dont des figures du PS, l'ex-président François Hollande, Ségolène Royal ou l'actuel Premier secrétaire du parti socialiste Olivier Faure.

Le président français ne s'est pas exprimé lors de ce déplacement. Il s'est toutefois accordé un mini-bain de foule après s'être rendu dans la maison natale de son illustre prédécesseur, transformée en musée.

Certaines voix l'ont accusé de vouloir profiter de cet anniversaire pour flatter les électeurs de gauche. L'Elysée s'en défend.

Le patron des Insoumis Jean-Luc Mélenchon, ancien sénateur PS et grand admirateur de François Mitterrand, s'est pour sa part emporté contre ce qu'il voit comme une tentative de récupération. "La présence de Macron à Jarnac est écoeurante", a-t-il tweeté.

Jusqu'à présent le chef de l'Etat a peu fait référence à François Mitterrand. Leur principal point commun repose sur leur engagement européen.

Récemment, Emmanuel Macron a salué la "grande intuition" qu'a eu le socialiste en tentant de "dépasser le doute existentiel" des Français "par le rêve européen". Dans les mois qui viennent, Emmanuel Macron prévoit également de célébrer le 40ème anniversaire de l'élection de François Mitterrand le 10 mai 1981 et l'abolition de la peine de mort, le 9 octobre de la même année.