EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Alexeï Navalny : l'Europe envoie Josep Borrell, son chef de la diplomatie, à Moscou

Josep Borrell doit définir des sanctions contre Moscou
Josep Borrell doit définir des sanctions contre Moscou Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par Laurence Alexandrowicz
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Sanctions contre Moscou : les ministres des 27 pourraient donner un mandat à Josep Borrell, le chef de la diplomatie européenne, pour leur soumettre des options d'actions pour faire relâcher Alexeï Navalny, mais aussi ses partisans, arrêtés samedi.

PUBLICITÉ

Après les manifestations pro-Navalny du week-end, les Européens envisagent l'adoption de sanctions pour contraindre le président russe Vladimir Poutine à relâcher l'opposant. Les ministres vont donner un mandat à Josep Borrell, le chef de la diplomatie européenne, pour leur soumettre des options d'actions, qui permettrait aussi la libération de ses partisans, arrêtés samedi. L'UE envoie Josep Borrell à Moscou :

"Nous allons d'abord nous occuper des événements inquiétants en Russie, a dit Josep Borrell_. Plus de trois mille personnes auraient été arrêtées. Cette vague de détentions nous préoccupe beaucoup, ainsi que la tension sur M. Navalny. Nous allons donc commencer par cette question."_

Les Européens exigent depuis une semaine la libération d'Alexeï Navalny, arrêté à son retour à Moscou après son empoisonnement. L'UE a sanctionné plusieurs membres de l'entourage du président russe pour leur implication présumée dans cette tentative d'assassinat.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Déplacement polémique du chef de la diplomatie de l’UE à Moscou

Bruxelles : échec des pourparlers entre la Serbie et le Kosovo

Grand débat électoral avant les européennes : ce qu'en ont pensé les primo-votants