DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Encourager l'artisanat au féminin dans les zones rurales espagnoles

Par Carlos Marlasca
euronews_icons_loading
Encourager l'artisanat au féminin dans les zones rurales espagnoles
Tous droits réservés  ©
Taille du texte Aa Aa

Alors que le chômage explose en Espagne du fait de la pandémie, une association aide les femmes des zones rurales autour de Madrid à développer leur projet professionnel. Après avoir participé à un atelier, Helena Argüello s'est lancée dans la création de jouets en bois.

"Cela m'a aidée à concrétiser mes propres projets, à voir les difficultés et à réaliser la valeur de ce que je crée," explique la mère de famille. "Avant, c'était plutôt flou dans ma tête, je ne connaissais rien au marketing, à la comptabilité, ni aux charges," reconnaît-elle.

"Enracinées"

Karmele Angulo qui crée des bijoux a également participé à cet atelier appelé "Enracinées" qui a réuni vingt femmes en tout. La rencontre a abouti à la création d'une association de créatrices d'artisanat.

"On est arrivé avec nos petits projets, mais on s'est rendu compte petit à petit que l'on pouvait faire plus de choses en tant que groupe, qu'on pouvait être plus actives et plus visibles," indique Karmele Angulo. Mais le développement de l'association a été freiné par le contexte de pandémie.

euronews
Karmele Angulo, créatrice de bijouxeuronews

Éviter le dépeuplement

L'atelier auquel ces femmes ont participé encourage des projets durables. Il les met aussi en contact avec de petites entreprises établies pour les former et leur donner des opportunités commerciales.

Pour la ville de Fresnedillas de la Oliva qui fait face comme de nombreuses autres petites communes espagnoles à un exode de ses habitants, la création d'activités comme celles-ci est une aubaine.

"C'est idéal pour le secteur parce qu'on évite que des habitants s'en aillent pour trouver du travail ailleurs," souligne Andrés Rapaport, conseiller municipal de Fresnedillas de la Oliva. "On continue à se développer sans toucher à ce qui nous caractérise : notre lien avec la nature," fait-il remarquer.

euronews
Andrés Rapaport, conseiller municipal de Fresnedillas de la Oliva, aux côtés de Karmele Anguloeuronews

Une certaine idée de la réussite

Depuis 2015, l'association Tangente qui est à l'origine de cet atelier soutient des femmes qui lancent leur activité, y compris en dehors des zones rurales.

"On ne cherche pas le succès comme on l'entend en général dans la société," indique Lourdes Jiménez, responsable de la communication de Tangente. "Pour nous, la réussite d'un projet," poursuit-elle, "c'est quand une femme tire un revenu décent de son travail et de ce qu'elle aime faire, mais quand elle peut aussi concilier sa vie privée et son travail. Ce qui est très important," insiste-t-elle.

Du fait du contexte de pandémie qui fait exploser les chiffres du chômage en Espagne, le deuxième atelier de ce type aura lieu en ligne dans les prochaines semaines. Il sera cette fois, étendu à des participantes résidant dans tout le pays.

Journaliste • Carlos Marlasca