EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

L'Irlande du Nord au cœur des tensions post-Brexit

L'Irlande du Nord au cœur des tensions post-Brexit
Tous droits réservés Peter Morrison/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Peter Morrison/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Représentants de l'UE et du Royaume-Uni tentent de trouver une solution aux problèmes d'approvisionnement en Irlande du Nord.

PUBLICITÉ

Des représentants de la Grande-Bretagne, d'Irlande du Nord et de l'Union européenne ont tenu des discussions pour apaiser les tensions commerciales post-Brexit. Le gouvernement britannique demande une prolongation de la période de transition" pour tenter de régler les problèmes d'approvisionnement en Irlande du Nord. 

Depuis le 1er janvier et la sortie effective du Royaume-Uni de l'Union européenne, les nouveaux contrôles aux frontières ont déjà entraîné des pénuries et des retards dans l'acheminement de certaines marchandises en provenance de Grande-Bretagne.

Dans le cadre de l'accord de Brexit, la frontière entre le nord et la République d'Irlande, au sud, pays membre de l'Union européenne, doit rester ouverte. Des contrôles douaniers et vétérinaires s'effectuent donc désormais sur certains produits à destination d'Irlande du Nord et en provenance de Grande-Bretagne.

"Il devrait s'agir d'un accord donnant-donnant, le Royaume-Uni devrait respecter ce qu'il s'est engagé à faire, à savoir mettre en œuvre correctement le protocole. Pour nous, c'est absolument essentiel afin d' éviter des frontières douloureuses et maintenir la paix", analyse Maros Sefcovic, vice-président de la Commission européenne.

Les contrôles ont déjà été suspendus après l'apparition de graffitis suscitant des craintes pour la sécurité des travailleurs qui les effectuent. Les syndicalistes pro-britanniques affirment que ces contrôles créent un fossé entre l'Irlande du Nord et le reste de la Grande-Bretagne et que cette question pourrait alimenter dans les tensions communautaires toujours a vif sur l’île.

01. 25 FIN

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Belfast à nouveau secouée par des violences

Nigel Farage fait volte-face et se présente aux élections britanniques

Irlande du Nord : après deux ans de tumultes, le parlement va reprendre du service