DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les relations entre l'UE et la Russie restent toujours au même stade

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Les relations entre l'UE et la Russie restent toujours au même stade
Tous droits réservés  HANDOUT/AFP
Taille du texte Aa Aa

Un déplacement controversé dans un calendrier controversé. Alors que le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrel, rencontrait le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, un nouveau procès s’ouvrait à Moscou contre l’opposant Alexeï Navalny.

Pour certains analystes, le représentant européen n’a pas su faire preuve de la fermeté nécessaire. L’UE fait tout éviter la confrontation et Moscou le sait résume Joanna Hosa du European Council on Foreign Relations. "Dès lors le pouvoir russe sent qu’il a les mains libres pour agir comme il lui plait", précise-t-elle.

Le mandat de Josep Borrell souffrait aussi d’un manque de clarté tant les Etats membres sont divisés sur la nécessité ou non d’imposer de nouvelles sanctions contre la Russie. Les diplomates attendaient peu de progrès mais certains eurodéputés défendent tout de même le pragmatisme du représentant européen. Josep Borrell "a condamné les actions russes. C’est très important. Mais le dialogue doit rester ouvert malgré la situation difficile", estime Elsi Katainen (Renew Europe).

Pour d’autres tous ces efforts diplomatiques sont vains. "Le pouvoir de Vladimir Poutine ne cède jamais sous la pression", explique Andrei Kortunov, directeur général du Russian International Affairs Council. Dans ce contexte, le vaccin russe contre le covid-19, Spoutnik V, pourrait en revanche devenir un outil diplomatique pour améliorer les relations.