DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le vaccin d'AstraZeneca a commencé à être administré en France, mais avec des limites d'âge

euronews_icons_loading
Le vaccin d'AstraZeneca a commencé à être administré en France, mais avec des limites d'âge
Tous droits réservés  Olivier Chassignole/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Elles étaient attendues ; les premières doses du vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca ont commencé à être livrées ce weekend dans plusieurs pays européens, comme la France, l'Italie et l'Espagne.

En Italie, ce sont près de 250 000 doses qui doivent être livrées et elles pourraient commencer à être administrées dès la semaine prochaine.

Mais la satisfaction n'est pas totale, car la livraison des vaccins a globalement pris du retard dans le pays, et pas seulement en Italie. Le gouvernement italien attendait 28 millions de doses de vaccin au cours du premier trimestre 2021, soit neuf millions par mois. Or seulement deux millions de doses sont arrivées en janvier.

En France aussi, la livraison du vaccin d'AstraZeneca a également débuté ce weekend, alors que de nombreux centres de vaccination affichent complet sur le territoire. 273 000 doses de ce troisième vaccin autorisé devaient être réparties à partir de ce samedi entre 117 établissements, dont 7 outre-mer, avant une autre livraison la semaine prochaine (304 800 doses).

Dans cet hôpital de Lyon, les premières doses ont été administrées sans attendre mais elles sont réservées aux professionnels de santé de moins de 65 ans. "Nous avons __reçu 7 700 doses", explique Valérie Durand-Roche, directrice de l'hôpital Edouard Herriot à Lyon. "Une centaine de vaccinations sont prévues aujourd'hui (samedi) dans ce centre, de 14 heures jusqu'à ce soir."

Mais la prudence reste de mise. Si le vaccin AstraZeneca a été approuvé par l'Union européenne, certains pays comme la Grèce, l'Allemagne ou la France ont préféré le recommander uniquement pour les moins de 65 ans, faute de données suffisantes pour évaluer l'efficacité du vaccin sur les personnes plus âgées. C'est le cas aussi de la Belgique, de l'Italie ou de l'Espagne qui limitent son usage aux moins de 55 ans.

"La commission de la santé publique, lors d'une réunion vendredi et à la suite de preuves scientifiques, a approuvé la fixation à 55 ans l'âge maximum pour la vaccination avec vaccin AstraZeneca", a déclaré le ministère espagnol de la Santé dans un communiqué.

Le vaccin AstraZeneca n'est que le troisième à être approuvé par l'UE après ceux développés par Pfizer/BioNTech et Moderna. Toutefois, son efficacité n'est que de 60%, contre plus de 90% pour les autres.

Selon les chercheurs de l'Université d'Oxford, le vaccin développé par l'université d'Oxford et le groupe AstraZeneca conserverait néanmoins une "efficacité similaire" contre le variant très contagieux qui est apparu dans le sud de l'Angleterre, et qui a été détecté depuis dans plusieurs dizaines de pays.