Russie : paiement par reconnaissance faciale dans les supermarchés

Russie : paiement par reconnaissance faciale dans les supermarchés
Tous droits réservés Кадр из видео AFP
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le géant russe de la distribution X5 a annoncé la mise en place de la technologie dans de nombreux établissements

PUBLICITÉ

Payer en un clin d’œil, c'est possible en Russie. Des supermarchés proposent désormais un système de paiement par reconnaissance faciale.

Le premier groupe de distribution du pays, le russe X5 a en effet annoncé la mise en place de cette technologie dans des dizaines de ses établissements, comme celui-ci à Moscou. Si certains clients sont réticents, l'accueil semble plutôt positif.

"C'est super, car le 21e siècle est l'ère de la technologie, Pour les personnes âgées, c'est nouveau, bien sûr, certains utilisent encore des téléphones avec des boutons poussoirs et n'ont pas confiance, mais moi je trouve cette idée cool", réagit Andrei Epifanov, employé de banque.

"Lorsque les caisses automatiques sont apparues, nous avions peur que les personnes âgées ne veuillent pas les utiliser. Il s'est avéré qu'ils ont accepté. Lorsque vous créez un produit et une fonction dont l'usage est confortable, tout le monde commence à l'utiliser et les craintes disparaissent très vite", estime Mikhail Kucherenkov, du laboratoire d'innovation du groupe X5.

D'ici la fin de l'année, 3 000 supermarchés à travers le pays devraient être équipés. Mais pour l'heure, seuls les clients de Sberbank, la première banque russe, ont accès au service.

Pour le groupe X5, les tentatives d'usurpation d'identité sont exclues grâce à une caméra 3D qui mesure la profondeur du visage. Mais certaines associations sont vent debout contre cette technologie. Elles mettent en garde contre ses dérives possibles et le problème de fuites de données.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Russie : l'opposant Alexeï Navalny est mort, selon les autorités pénitentiaires russes

Moscou accuse Kyiv d'avoir frappé la ville frontalière de Belgorod, au moins 24 morts

Russie : Ekaterina Duntsova veut défier Vladimir Poutine à l'élection présidentielle