DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le Covid-19 en France : vaccin, variant breton et reconfinement à Paris ?

euronews_icons_loading
Hôpital de Lannion (Bretagne), où un nouveau variant du Covid-19 a été découvert.
Hôpital de Lannion (Bretagne), où un nouveau variant du Covid-19 a été découvert.   -   Tous droits réservés  DAMIEN MEYER/AFP or licensors
Taille du texte Aa Aa

Des patients Covid-19 sont transférés de l'Ile-de-France vers des hôpitaux en région. Comme au plus fort des précédentes vagues de l'épidémie, il s'agit de soulager la pression hospitalière.

La situation en région parisienne est critique. Le nombre de malades admis en réanimation a dépassé le pic enregistré à l'automne.

Une situation qui fait dire au Premier ministre Jean Castex que la France est entrée dans "une forme de troisième vague (...) caractérisée par des variants nombreux".

"L'épidémie joue les prolongations", a souligné le chef du gouvernement devant l'Assemblée nationale, un an jour pour jour après qu'Emmanuel Macron a ordonné le premier confinement.

Un reconfiment de la population d'Ile-de-France est à l'étude.

Un conseil de défense sanitaire se tiendra ce mercredi autour du président de la République, pour évoquer ce sujet.

AstraZeneca en suspens

Il y sera question aussi de la campagne vaccinale, ralentie depuis la décision de suspendre l'utilisation du vaccin AstraZeneca.

Les autorités françaises s'en remettent à l'avis de l'Agence européenne du médicament attendu d'ici à jeudi. En attendant, le ministre de la Santé, Olivier Véran, s'est voulu rassurant.

« Je fais partie de ces Français qui ont reçu une injection d'AstraZeneca. Donc je le dis, il n'y a pas de démarche particulière à entamer, les gens ne sont pas en danger parce qu'ils auraient été vaccinés par AstraZeneca. Ce que nous dit l'agence nationale de sécurité du médicament, c'est que comme pour toute prise de médicament, si vous présentez des symptômes, d'ailleurs liés ou non à la prise de ce médicament, vous appelez votre médecin. Mais sinon, il n'y a aucune démarche à entamer si vous avez été vacciné. »

Variant breton

Autre sujet de préoccupation, l'apparition d'un nouveau variant, ce week-end, en Bretagne. Les autorités sanitaires ont rapidement mis en place des mesures de surveillance.

« Les premières analyses ne permettent de conclure ni à une gravité ni à une transmissibilité accrues par rapport au virus historique, ont fait savoir les responsables de l'Agence régionale de Santé dans un communiqué de presse. Des investigations approfondies sont en cours, afin de mieux connaître ce variant et son impact. »

D'après les chiffres officiels, plus de 4 millions de Français ont été contaminés par le Covid-19, depuis son apparition il y a un peu plus d'un an.

90 000 personnes en sont mortes.