DERNIERE MINUTE
Advertising
This content is not available in your region

En Égypte, une collision meurtrière entre deux trains

euronews_icons_loading
En Égypte, une collision meurtrière entre deux trains
Tous droits réservés  Ravy shaker/AP
Taille du texte Aa Aa

32 morts au moins, 66 blessés et ce n'est qu'un premier bilan. En Égypte, deux trains de voyageurs sont entrés en collision à Sohag. D'après l'autorité des chemins de fer, des individus auraient actionné les freins de secours dans un des trains, provoquant la collision. Les accidents ferroviaires sont fréquents dans le pays ou les voies sont peu entretenues.

Les trains impliqués étaient les liaisons Louxor-Alexandrie et Assouan-Le Caire.

La collision, qui s'est traduite par le renversement d'au moins deux wagons, s'est déroulée entre les gares de Maragha et Tahta.

Le parquet a annoncé avoir ouvert une enquête pour élucider les circonstances de l'accident.

La tragédie ferroviaire la plus meurtrière de l'histoire du pays s'était produite en 2002, avec l'incendie d'un train qui avait fait quelque 370 morts à une quarantaine de kilomètres au sud du Caire.

En février 2019, un autre accident avait suscité l'émoi de la population : un train s'était encastré dans un mur de la gare centrale Ramsès au Caire, entraînant une explosion et un incendie dans lesquels une vingtaine de personnes avaient péri.

La collision de Sohag survient alors que l'Egypte fait face à un autre défi majeur lié aux transports : un porte-conteneurs de 400 mètres de long bloque le canal de Suez, voie cruciale pour le fret maritime international située à l'est du pays.