DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L’UE renouvelle son engagement auprès des Syriens

euronews_icons_loading
L’UE renouvelle son engagement auprès des Syriens
Tous droits réservés  ZEIN AL RIFAI/AFP or licensors
Taille du texte Aa Aa

L'argent est toujours aussi nécessaire pour aider les réfugiés syriens. Le conflit sur le terrain est entré dans sa 11e année et la situation est toujours aussi critique pour ceux qui ont fui les combats. L'Union européenne et l'ONU ont organisé une conférence de deux jours pour mobiliser les donateurs.

Plus de 50 pays et des institutions financières se sont engagés à débloquer des fonds afin de répondre aux besoins humanitaires en Syrie et dans les pays voisins. L'UE a annoncé une aide de 560 millions d'euros. Elle a aussi demandé la tenue d'élections libres et équitables. "Les Syriens doivent décider du futur de la Syrie. L'avenir de la Syrie n'appartient à aucune faction ou à aucune puissance extérieure. C'est aux Syriens de dessiner les négociations sous les auspices des Nations Unies. Le régime syrien doit faire un pas dans cette direction", lance Josep Borrell, chef de la diplomatie de l’UE.

L'Union assure que sans progrès crédibles et tant que la répression du régime syrien se poursuivra, les sanctions européennes seront renouvelées fin mai à l'encontre de plusieurs responsables. Mais des experts soulignent que les Etats membres ne disposent pas des outils nécessaires pour convaincre les protagonistes de s'entendre sur une solution politique.

Chercheur au Carnegie Middle East Center, Armenak Tokmajyan reconnaît le rôle humanitaire majeur de l’UE. En revanche il est beaucoup plus réservé sur son influence auprès des différents acteurs. "D'un point de vue politique elle n'a pas eu les moyens d'influencer le processus politique", résume-t-il.

La situation humanitaire est particulièrement difficile sur le terrain. Les combats se poursuivent et provoquent la mort de centaines de milliers de personnes. Ces violences ont aussi entrainé d'importants déplacements de population qui ont déstabilisé la région et provoqué des secousses jusqu'en Europe.