DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Air France : feu vert de Bruxelles à 4 milliards d'euros d'aide pour l'Etat français

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Air France: feu vert de Bruxelles à 4 milliards d'euros d'aide de l'Etat français
Air France: feu vert de Bruxelles à 4 milliards d'euros d'aide de l'Etat français   -   Tous droits réservés  Francois Mori/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Après plusieurs semaines de négociations, la Commission européenne vient de donner son feu vert : l'État français pourra accorder jusqu'à 4 milliards d'euros d'aide à Air France, en difficulté à cause de la crise sanitaire.

L'Etat français sera ainsi autorisé à monter à "un peu moins de 30%" du capital de la compagnie aérienne, contre 14,9% aujourd'hui. La recapitalisation d'Air France prévoit la conversion du prêt d'État de 3 milliards d'euros déjà accordé par la France enfonds propres, ainsi qu'une "injection de capital par l'État" via une augmentation de capital "ouverte aux actionnaires existants et au marché", dans la limite d'un milliard d'euros, a expliqué la Commission européenne dans son communiqué.

Mais ce n'est pas sans conditions. En retour, Air France doit céder à des concurrents 18 créneaux horaires à l'aéroport de Paris-Orly, où la compagnie dispose d'une part de marché significative. A la base, la Commission en demandait 24, soit 7% des créneaux détenus actuellement par Air France.

Euronews
En retour, Air France doit céder à des concurrents 18 créneaux horaires à l'aéroport de Paris OrlyEuronews

L'idée avait suscité une forte hostilité de Paris, qui craignait que cette contrepartie ne favorise les compagnies low-cost. Le nombre de créneaux a donc été légèrement revu à la baisse et Air France a obtenu de Bruxelles que les compagnies faisant du "dumping" social et fiscal ne puissent pas récupérer ces créneaux.

Mais Air France n'est pas la seule compagnie à devoir faire cette concession. La compagnie-soeur KLM se voit demander la même contrepartie à l'aéroport d'Asmterdam-Schipol. Et Lufthansa avait dû céder 24 créneaux dans aux aéroports de Francfort et de Munich en échange d’une aide de 6 milliards d’euros.

Après avoir vu son chiffre d'affaires diminuer de 59% en 2020 par rapport à l'année précédente, Air France-KLM prévoit une perte d'exploitation de 1,3 milliard d'euros au premier trimestre 2021, après une baisse de 5,7 milliards d'euros en 2020. Mais l'entreprise compte sur une reprise significative cette année.