PUBLICITÉ

Hong Kong : un an de prison pour le magnat pro-démocratie Jimmy Lai

Hong Kong : un an de prison pour le magnat pro-démocratie Jimmy Lai
Tous droits réservés أ ف ب
Tous droits réservés أ ف ب
Par Vincent MénardAFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Jimmy Lai, l'un des organisateurs de l'immense manifestation de 2018 contre la mainmise de Pékin sur Hong Kong, a été condamné à un an de prison ferme.

PUBLICITÉ

C'est une figure du mouvement pro-démocratie à Hong Kong passée du devant de la scène à derrière les barreaux.

Jimmy Lai a été condamné ce vendredi à un an de prison ferme pour avoir organisé une immense manifestation en 2019.

Le magnat de la presse est déjà en détention provisoire dans le cadre d'une autre affaire, pour avoir enfreint la loi sur la sécurité nationale imposée par Pékin.

Outre Jimmy Lai, quatre autres militants ont écopé de peines allant de 8 à 18 mois de prison.

Parmi eux, figurent une ex-députée d'opposition ou bien encore l'avocat Martin Lee qui avait rédigé la Loi fondamentale - autrement dit la Constitution - avant la rétrocession du territoire à la Chine en 1997.

Selon ses organisateurs, la manifestation de 2019, qui était destinée à dénoncer la mainmise grandissante de Pékin sur Hong Kong, avait rassemblée plus d'un million et demi de personnes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La majorité des Hongkongais ont décidé de s'abstenir au scrutin réservé aux "patriotes"

Hong Kong : 47 militants pro-démocratie inculpés pour "subversion"

Londres ouvre ses portes aux Hongkongais qui veulent fuir un territoire de plus en plus liberticide