DERNIERE MINUTE
Advertising
This content is not available in your region

Naples : des œuvres d'art dans les rayons du supermarché

euronews_icons_loading
Naples : des œuvres d'art dans les rayons du supermarché
Tous droits réservés  Luca Palamara
Taille du texte Aa Aa

Pour contourner la fermeture des musées en Italie, qui dure depuis le début de la pandémie de Covid-19 l'an dernier, plusieurs artistes ont investi un supermarché de Naples pour défendre l'importance de nourrir les esprits. **Quand le pain quotidien rencontre l'art, c'est toute la notion d'alimentation qui est questionnée.**

Tout est question de nourriture. Si des sculptures et des installations d'art font irruption entre les rayons de ce supermarché de Naples, c'est bien que les artistes impliqué pensent que la nourriture de l'esprit est aussi importante que celle du corps.

Les musées sont fermés depuis plus d'un an en Italie et les œuvresn'avaient d'autres choix que de s'en échapper et se rapprocher du quotidien des gens pour survivre, assure Luigi Solto, galeriste et co-créateur de cette exposition appelée "Ajouter au panier".

"Une oeuvre est complète lorsque quelqu'un la regarde. Les personnes qui la regardent sont au centre de sa création. Dès lors que les artistes ne peuvent pas exposer leurs œuvres dans les musées et les galeries d'art, nous nous sentons obligés de trouver une solution", explique M. Solto.

"Lesœuvresont été choisie pour leur capacité à s'intégrer parfaitement à ce contexte anormal, à l'antithèse d'une galerie__ d'art. Cela crée un effet de surprise chez les personnes qui viennent ici chaque jour faire leurs courses" se réjouit le directeur du supermarché Gourmeet, qui accueille l'événement.

"La principale nourriture est spirituelle"

Les porteurs du projet ont demandé à cinq artistes d'imaginer des interactions avec l'environnement, autour du concept d'alimentation.

"C'est une femme enceinte. Elle parle du sens de l'art et de son importance, qui en ce qui me concerne, consiste à nourrir", détaille l'artiste Christian Leperino, devant une statue blanche érigée au rayon charcuterie. "Par conséquent, l'art est comme la femme, qui est la génitrice, car elle génère la vie et la beauté."

"A travers cette œuvre d'art, je voudrais que les gens comprennent que la principale nourriture des êtres humains est la nourriture spirituelle et pas seulement la nutrition physique", témoigne une autre artiste exposée, Francesca Matarazzo di Licosa, selon qui "l__a fermeture des musées et des galeries d'art a été préjudiciable à l'ensemble de la société sur le plan mental et émotionnel."

Après avoir admiré leur travail, les clients rejoignent normalement les caisses. Car si l'art peut les aider à traverser cette période difficile, c'est à condition de ne pas rester le ventre vide.