DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Pédopornographie : démantèlement d'un vaste réseau international sur le Darknet

Par Euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Pédopornographie : démantèlement d'un vaste réseau international sur le Darknet
Tous droits réservés  Peter Dejong/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

L'un des plus grands réseaux international de pédopornographie vient d'être démantelé sur le Darknet.

400 000 utilisateurs

C'est l'aboutissement d'une enquête de plusieurs mois menée par la police allemande sous la coordination d'Europol.

Baptisée "Boystown", cette plateforme était gérée depuis l'Allemagne.

"400 000 personnes à travers le monde ont utilisé ce réseau pour échanger des vidéos et photos montrant des abus sexuels, essentiellement sur des garçons, pour la plupart très jeunes, voire des tout-petits, souligne Jona Kallgren, le correspondant d'euronews en Allemagne. Ce réseau, mis en place sur le Darknet, permettait à la fois de partager des documents, mais aussi de chater dans plusieurs langues. C'était devenu un site web, utilisé dans le monde entier."

400 000 personnes à travers le monde ont utilisé ce réseau pour échanger des vidéos et photos montrant des abus sexuels, essentiellement sur des garçons, pour la plupart très jeunes, voire des tout-petits.
Jona Kallgren
Correspondant d'euronews en Allemagne

Quatre suspects

Les polices néerlandaise, suédoise, australienne, américaine et canadienne ont contribué à cette enquête qui a permis jusqu'ici l'arrestation de trois Allemands. Un quatrième homme, résidant au Paraguay, fait l'objet d'un mandat d'arrêt international.

Les suspects sont âgés de 40 à 64 ans. Trois d'entre eux s'occupaient de la gestion du réseau et du suivi des clients. Le quatrième est considéré comme l'un des utilisateurs les plus actifs de la plateforme avec plus de 3 500 messages envoyés.