DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Blinken en Ukraine pour dénoncer les actions "agressives" de Moscou

euronews_icons_loading
Blinken en Ukraine pour dénoncer les actions "agressives" de Moscou
Tous droits réservés  Efrem Lukatsky/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken était ce jeudi 6 mai 2021 en Ukraine, alors que la tension restent inquiétante à la frontière Est du pays avec la Russie. Une visite pour rappeler le soutien indéfectible de Washington à Kiev.

Il y a deux semaines jours pour jour, la Russie annonçait le retrait de ses troupes massées près de sa frontière avec l'Ukraine. Mais le département de la Défense des Etats-Unis estiment que près de 80 000 soldats russes sont toujours sur zone, soit le plus gros contingent depuis que Moscou a annexé la Crimée en 2014.

"Nous attendons de la Russie qu'elle cesse ses actions dangereuses et agressives", a déclaréle secrétaire d'Etat américain lors de la rencontre avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky..

"Nous considérons que la réduction [des troupes russes] est trop lente, voilà pourquoi la menace peut toujours exister", pour sa part mis en garde Volodymyr Zelensky.

Le diplomate américain a également appelé les autorités ukrainiennes à accélérer les réformes anticorruption dans le pays.

"Nous nous opposons aux actions déstabilisatrices à l'égard de l'Ukraine pour les mêmes raisons que nous pensons que des réformes contre la corruption et pour l'Etat de droit sont nécessaires en Ukraine, car la corruption et l'agression russe cherchent toutes deux à faire la même chose : enlever au peuple ukrainien ce qui lui revient de droit", a-t-il expliqué.

Opposition au projet NordStream2

Autre point d'accord entre les deux parties : leur opposition ferme au gazoduc russe NordStream2, qui est presque terminé et doit approvisionner l'Europe en gaz russe.

"Nous avons discuté non seulement des questions liées à l'occupation de nos territoires, de l'annexion illégale de la Crimée par la Russie, mais aussi de la question de NordStream2, qui est un autre point très sensible. Je sais qu'en Europe, malheureusement, il y a différents points de vue sur cette question, dont certains coïncident avec le point de vue ukrainien - mais nous sommes entièrement en accord sur ce point avec les États-Unis, ce dont je suis très reconnaissant", a déclaré Volodymyr Zelensky.

Antony Blinken a ensuite rendu hommage aux soldats tués sur le front du Donbass, à l'Est du pays. Les Etats-Unis sont l'allié diplomatique et militaire le plus puissant de l'Ukraine depuis le début du conflit qui oppose soldats ukrainiens et séparatistes pro-russe. Les combats ont fait 14 000 morts en sept ans, selon Kiev.