EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Chine : la croissance de la population au ralenti

AFP
AFP Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La population de la Chine a connu ces 10 dernières années sa plus faible croissance depuis les années 60. A tel point qu’elle sera prochainement rattrapée par son voisin indien.

PUBLICITÉ

Pékin a présenté ce mardi les résultats de son recensement décennal. La population de la Chine a connu ces 10 dernières années sa plus faible croissance depuis les années 1960. A tel point qu’elle sera prochainement rattrapée par son voisin indien dont la population, plus jeune, croît en moyenne de 1% par an.

"La population nationale était de 1,411 milliard d'habitants fin 2020, une augmentation de 72.6 millions de personnes si l’on compare avec la population de 1,339 milliard en 2010. Par rapport au précédent comptage de 2010, la population a augmenté de 5,38% selon le Bureau national des statistiques. Les données ont montré que la population chinoise a maintenu une légère dynamique de croissance au cours de la dernière décennie", a déclaré Ning Jizhe, commissaire au bureau national des statistiques.

Les raisons de la baisse de la natalité en Chine sont multiples : recul du nombre des mariages, hausse du coût des logements et de l'éducation, fertilité plus tardive pour les femmes qui privilégient davantage leur carrière... l’épidémie de Covid a aussi freiné le nombre de naissances l’année dernière.

La Chine a assoupli en 2016 sa politique de l'enfant unique. Les Chinois sont désormais autorisés à avoir un deuxième enfant. Une mesure qui n'a toutefois pas suffit à faire repartir la natalité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vladimir Poutine salue le chiffre d'affaires record des échanges commerciaux entre la Russie et la Chine

Vladimir Poutine est arrivé en Chine

Pékin et Washington doivent être "des partenaires, pas des rivaux" affirme Xi à Blinken