This content is not available in your region

Les touristes heureux d'être de retour en Grèce

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Les touristes heureux d'être de retour en Grèce
Tous droits réservés  AFP

L'aéroport d'Athènes n'avait pas vu pareille affluence depuis longtemps.

Après sept long mois de confinement, le pays lance sa saison touristique et les premiers vacanciers étaient au rendez vous vendredi. Un soulagement pour le pays qui tire du tourisme près du quart de ses revenus. Toutes les restrictions ont été levées, seule condition pour entrer sur le territoire : être vacciné ou présenter un test Covid négatif.

"Je viens de faire mon test ici. C'est facile, c'est rapide, donc, oui, je me sens en sécurité" explique Benoît, un touriste français.

"Nous sommes très heureux d'avoir la chance de visiter à nouveau la Grèce après une longue période pendant laquelle tout était fermé" souligne Dolon, un voyageur originaire d'Israël.

Même si les professionnels du tourisme n'attendent pas d'arrivées significatives avant fin juin, début juillet, quelque 120 vols internationaux sont prévus dans les aéroports de Grèce vendredi et samedi, pour la réouverture du pays aux touristes européens et de certains autres pays.

TUI, le premier tour opérateur européen, a programmé 120 vols d'ici fin mai en Grèce, dont 4.000 voyageurs ce week-end.

Confinée depuis le 7 novembre, la Grèce a levé du jour au lendemain toutes les restrictions de circulation, sur terre comme sur mer, pour le retour des touristes.

Finie l'interdiction de quitter son département, finies les autorisations de sortie par SMS, finis les contrôles de police et les amendes. Partout en Grèce, après les terrasses des restaurants, les musées ont rouvert vendredi.

La Grèce a fait le pari de rouvrir ses frontières dès mi-avril aux personnes vaccinées et de lancer sa saison touristique avant ses principaux concurrents européens, comme l'Espagne et la France. Le gouvernement soutient que le dépistage massif combiné à la vaccination permettra de voyager en toute sécurité.

La Crète, l'une des destinations les plus prisées de Grèce, s'attend à plus de 10 000 arrivées d'ici lundi.

En prévision du grand jour, les autorités grecques ont vacciné à tour de bras, les îles en priorité. Un quart de la population a reçu une première dose. La deuxième injection est en cours. Objectif du gouvernement : vacciner tous les insulaires d'ici la fin juin.

Le début de saison souffre d'un premier revers, après la décision du Royaume-Uni de maintenir la quarantaine obligatoire au retour de Grèce.

Car plus de 2.000 cas de contamination sont encore enregistrés quotidiennement en Grèce, la plupart à Athènes, et les hôpitaux demeurent sous tension.