DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : liberté retrouvée mais avec un pass sanitaire en Autriche et en Lituanie

euronews_icons_loading
Covid-19 : liberté retrouvée mais avec un pass sanitaire en Autriche et en Lituanie
Tous droits réservés  Christophe Ena/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Attester de son bon état de santé : c'est la clé pour un retour à une vie presque normale en Autriche. Le pays est déconfiné depuis hier mais pour se rendre à l'opéra, au restaurant ou dans une salle de sport, il faut désormais prouver que l'on est vacciné, guéri du coronavirus, ou bien présenter un test négatif. C'est la première étape du "pass vert" voulu par le chancelier Sebastian Kurz . La prochaine étape aura lieu en juin avec la mise en place d'un QR Code qui rassemblera toutes les informations nécessaires et rendra ainsi les entrées plus fluides et plus rapides.

"Dieu merci, nous avons des taux d'infection plus faibles que ce que les experts avaient prévu. Nous pouvons donc ouvrir aujourd'hui avec la conscience tranquille. Je vois des visages heureux parmi les responsables de la culture, des sports, du tourisme et de la gastronomie. C'est un jour de joie, après une période difficile qui a duré des mois" souligne lechancelier autrichien.

En Lituanie, on trinque à la liberté retrouvée. Les restrictions se sont assouplies, la consommation d'alcool à l'extérieur des bars et des cafés est désormais autorisée. Prochaine étape lundi : le gouvernement lance son passeport des opportunités.

Il s'agit d'un certificat d'immunité qui permettra à son détenteur de pouvoir déjeuner en salle pour la première fois depuis des mois.

Autres avantages : l'accès aux installations sportives et la possibilité de voyager. L'objectif de Vilnius est d'inciter les jeunes à se faire vacciner.

"Nous sommes très heureux de cette décision. Lorsque nos magasins ont été fermés à la mi-décembre, nous n'avions jamais pensé que cela durerait aussi longtemps, même pas dans nos pires cauchemars" explique Rimantas Perveneckas, responsable d'un magasin de vêtements.

De nouvelles règles pour se rendre à la plage sont entrées en vigueur au Portugal.

Porter le masque jusqu'à sa serviette, garder une distance de 1,50 mètres entre les personnes et trois mètres entre les chaises longues.

Si la plage est à 50% de sa capacité, il y aura un drapeau jaune et les jeux comme le beach volley seront autorisés. Si le drapeau est rouge, c'est qu'il y a trop de monde sur la plage. .

Les contrevenants s'exposent à une amende de 50 à 100 euros.

Le coronavirus a fait au moins 3,4 millions de morts depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi mercredi par l'AFP.